Le Chinois Yan Pei-Ming donne un coup de vieux à la Joconde

Discussion dans 'Art' créé par @@@, 15 Février 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]

    Il existe, dans le sud de la Chine, un immense atelier où des milliers de peintres recopient des toîles de maître qui sont vendues quelques yuans pour décorer des salles de restaurant ou des bureaux. Leur sujet favori: la Joconde.

    Yan Pei-Ming, le plus Français des artistes chinois, s'est lui aussi attaqué à la belle Monna Lisa, mais à sa manière, et en allant accrocher sa version à quelques mètres de l'original, au musée du Louvre...

    Avec son exposition "Les Funérailles de Monna Lisa", Yan Pei-Ming entre de son vivant au Louvre, une sorte de consécration pour le jeune étudiant arrivé en France en 1980, à l'âge de 20 ans, ayant travaillé dans des restaurants avant de pouvoir suivre les cours des beaux-arts de Dijon où il vit toujours.

    [​IMG]


    http://www.rue89.com/chinatown/2009...-pei-ming-donne-un-coup-de-vieux-a-la-joconde
     

Partager cette page