Le conflit au Proche-Orient gâche un accord sur l'eau

Discussion dans 'Scooooop' créé par Papy.07, 14 Avril 2010.

  1. Papy.07

    Papy.07 Un Papy

    J'aime reçus:
    7
    Points:
    3
    Le conflit au Proche-Orient gâche un accord sur l'eau
    [​IMG]

    Une référence aux "territoires occupés" a suffi à sceller l'échec d'une conférence ministérielle de l'Union pour la Méditerranée sur l'accès à l'eau, portant un coup dur à la mise en marche de cette organisation naissante.


    "Il y a des fois où à l'impossible nul n'est tenu, malheureusement nous ne sommes pas parvenus à un accord", a annoncé pendant la conférence de presse finale le secrétaire d'Etat français aux Affaires européennes, Pierre Lellouche, déplorant un "échec".

    Israël et les pays de la Ligue arabe, lors d'une conférence de l'Union pour la Méditerranée (UPM), ont fait capoter, mardi 13 avril, l'adoption d'une "stratégie pour l'eau en Méditerranée" censée garantir l'accès de cette ressource rare et empêcher qu'elle serve à l'avenir de détonateur à de nouveaux conflits dans la région. Une référence aux "territoires occupés" par Israël a empêché l'adoption de ce document. L'Etat hébreu a rejeté cette appellation tandis que la partie arabe s'opposait à la formulation alternative de "territoires sous occupation" proposée par les Européens, a expliqué le secrétaire d'Etat français aux Affaires européennes, Pierre Lellouche.

    "L'UPM est un projet fondamental pour le devenir de la paix dans cette région qui n'a rien perdu de validité parce que les défis qui sont devant nous sont considérables", a-t-il estimé. "Ma déception n'a d'égal que mon espoir, cette structure est irréversible (...) Les délégations n'étaient pas d'accord sur tout, mais d'accord sur 99%" des questions techniques liées à l'eau. Nous sommes un peu victimes de la dégradation du conflit au Proche-Orient", a-t-il ajouté.

    article complet de Jeuneafrique.com :
    http://www.jeuneafrique.com/Article...-proche-orient-gache-un-accord-sur-l-eau.html
     
  2. Jamal80

    Jamal80 Bannis

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    0
    Il n'y aurait jamais de solution à la question palestinienne sans une répartition équitable de l'eau, détournée abusivement par Israël à son seul profit

    Ce problème dramatique, malheureusement sous-médiatisé, remonte à la surface à chaque fois qu'une conférence internationale ou régionale évoque la problématique du M.O

    Ddaw l2ard ou sar9ou lma koullou dial nna7iya (Palestine, Syrie, Sud Liban et Jordanie)
     

Partager cette page