Le déficit commercial s'aggrave de 29,7% en février

Discussion dans 'Scooooop' créé par s_shadow, 21 Mars 2011.

  1. s_shadow

    s_shadow Power Schtroumpf

    J'aime reçus:
    55
    Points:
    48
    La balance commerciale au titre du mois de février dernier enregistre un déficit commercial de plus de 26,06 milliards de DH, en hausse de 29,7%, sur une année. Les achats de pétrole brut ont bondi de 66,4% alors qu'au niveau des produits alimentaires, les importations de blé en valeur ont presque triplé à 2,1 milliards de DH. Les exportations de phosphates et dérivés ont, quant à elles, progressé de 72,6%, selon les données provisoires de l'office des changes.

    Le déficit commercial a augmenté de 29,7% en février 2011, soit à plus de 26,06 milliards de DH, selon les données provisoires de l'office des changes à fin février 2011. Le taux de couverture est de 49,6% contre 49,9% à fin février 2010.À fin février 2011, les échanges commerciaux du Maroc avec l’étranger ont porté sur plus de 77, 36 milliards de DH contre environ 60,16MMDH à fin février 2010, enregistrant ainsi une hausse de 28,6%. Cette hausse est imputable tant aux importations qu’aux exportations. Les exportations (fob) ont atteint plus de 25,65 milliards de dh contre environ 20,03 milliards dh, en progression de 28% par rapport à fin février 2010. Les exportations de phosphates et dérivés ont progressé de 72,6% à ce niveau. Les importations (caf), elles, se sont fixées à plus de 51,71 milliards de dh, hausse de 28,9%. Les achats de pétrole brut ont bondi de 66,4%.Au niveau des produits alimentaires, les importations s de blé en valeur ont presque triplé à 2,1 milliards de DH contre 762 millions de DH, avec un prix moyen de la tonne importée de 2.899DH/T contre 1.724DH/T, soit +68,2%. Les achats de maïs: ont aussi bondi à plus de 1,02 milliards de DH contre 621milions de DH, soit une hausse de 65%. Quant au sucre, les importations ont atteints 847,9 millions de DH contre 422,8 MDH, soit une hausse de +425,1 millions de DH. Egalement, toujours selon les données provisoires à fin février 2011, les flux financiers relatifs aux voyages, aux MRE et aux investissements et prêts privés étrangers montrent que les recettes MRE ont attient plus de 7,79 milliards de MDH en hausse de 3,6%. Au niveau des Investissements et prêts privés étrangers les recettes: enregistrées sont de l'ordre de plus de 3,17 milliards de DH à fin février 2011, en diminution de 15,6%. Les dépenses, elles, ont atteint plus de 1,66 milliards de DH en retrait de 87,6%.


    Source : MarocEco

     

Partager cette page