Le Festival International du Film de Marrakech se tiendera du 14 au 22 novembre 2008

Discussion dans 'Info du bled' créé par Info du bled, 4 Octobre 2008.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Le Festival International du Film de Marrakech se tiendera du 14 au 22 novembre 2008



    Rabat : La 8ème édition du Festival International du Film de Marrakech (FIFM) aura lieu du 14 au 22 novembre prochain, a annoncé la Fondation du FIFM.




    [​IMG]


    Au cours de cette édition, le FIFM, placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, un hommage sera rendu à plusieurs cinématographies: "40 ans de cinéma britannique", "la Russie d'Andrei Konchalovsky", "50 ans de cinéma marocain" et "le meilleur de Youssef Chahine", indique un communiqué de la Fondation.

    Après le Maroc, pays honoré en 2004, l'Espagne mise à l'honneur en 2005, l'Italie en 2006 et l'Egypte en 2007, le FIFM rendra un hommage cette année à la Grande Bretagne, une cinématographie singulière qui a su résister face à la domination du cinéma hollywoodien grâce à un particularisme des genres qu'il s'est approprié.

    Une rétrospective d'une quarantaine de films, depuis "If" de Lindsay Anderson (Palme d'or en 1968) jusqu'au film de Ken Loach "Le vent se lève" (Palme d'or 2006) sera proposée aux festivaliers, souligne-t-on .

    "La Russie d'Andrei Konchalovsk", une rétrospective qui sera reprise en janvier 2009 à Paris, est l'occasion pour le FIFM de montrer, au travers de la talentueuse carrière internationale d'Andrei Konchalovsk, la spécialité de son regard tendre, ironique et lucide sur "sa" Russie. Sept films seront proposés aux festivaliers, dont son dernier opus "Gloss".

    "50 ans de cinéma marocain" fêtera cette année l'expérience de Mohamed Osfour qui a rompu aux différents métiers de cinéma grâce à ses nombreuses collaborations internationales tournées au Maroc. Son premier long métrage "le fils maudit" est une expérience menée après quelques courts-métrages qui parodiaient les grands genres cinématographiques.

    Cette initiative va être fêtée cette année comme le point de départ de la filmographie marocaine parvenue à ses cinquante ans (1958-2008), ajoute le communiqué.


    Cette 8ème édition tiendra à saluer l'immense talent du cinéaste disparu récemment, Youssef Chahine, présent dès la première année du Festival, et auquel le FIFM avait déjà rendu hommage en 2004. Un ami du Festival, qui a toujours soutenu par sa présence et celle de son travail, le FIFM, rappelle le communiqué de la Fondation.

    Dans le cadre de cet hommage posthume, le Festival projettera 11 films égyptiens.

    Le portail du Festival International du Film de Marrakech




    MAP
     

Partager cette page