Le FMI donne plus de poids aux pays émergents

Discussion dans 'Scooooop' créé par Med Omar, 20 Décembre 2010.

  1. Med Omar

    Med Omar MoUl DéTaILS-GaRoU PiPaS Membre du personnel

    J'aime reçus:
    813
    Points:
    113
    Le FMI donne plus de poids aux pays émergents

    Les Etats membres du Fonds monétaire international ont entériné la réforme des droits de vote et de l'augmentation de leur contribution aux ressources permanentes. Le FMI a précisé dans un communiqué que cette réforme avait été approuvée par des Etats représentant 95,3 % des droits de vote, qui se sont exprimés jusqu'à jeudi 16 décembre.



    Un accord sur le principe de cette réforme avait été trouvé lors d'une réunion des ministres des Finances des pays riches et émergents du G20 à Gyeongju, en Corée du Sud, le 23 octobre. Puis le conseil d'administration du FMI, où sont présents vingt-quatre pays et groupes de pays, en avait adopté le contenu précis le 5 novembre. Pour entrer en vigueur, elle doit encore être ratifiée au niveau national par cent onze Etats membres pesant au moins 60 % des droits de vote, un processus qui peut prendre des années. La précédente réforme de ce type, adoptée au printemps 2008, n'a toujours pas réuni le nombre de ratifications nécessaires.

    La réforme de 2010 prévoit de doubler le total des quotes-parts, à savoir les contributions des pays au capital du FMI. Elle fera par ailleurs de la Chine le troisième pays ayant le plus de droits de vote au sein de l'institution, avec une part passant de 3,65 % actuellement à 6,07 %. "La grande redéfinition des rangs des Etats membres dans les quotes-parts dans le cadre de cette réforme aboutira à un fonds qui reflète mieux les réalités mondiales", s'est félicité le FMI. Son directeur général, Dominique Strauss-Kahn, a appelé les Etats membres à "avancer rapidement dans le processus nécessaire à la mise en œuvre de cet ensemble de mesures". Les Etats membres se sont engagés à faire "leurs meilleurs efforts" pour y parvenir d'ici à octobre 2012



    Source : lien
     

Partager cette page