Le Goncourt à Marie NDiaye

Discussion dans 'Poésie, littérature' créé par @@@, 2 Novembre 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]


    Grâce à Trois Femmes puissantes (Gallimard), Marie Ndiaye a remporté, lundi 2 novembre, le prix Goncourt. Elle a obtenu, dès le premier tour de scrutin, cinq voix, contre deux à Jean-Philippe Toussaint (La Vérité sur Marie, éd. de Minuit) et une voix à Delphine de Vigan (Les Heures souterraines, J.C. Lattès). Avec ce prix gagné face à deux auteurs Minuit – maison dans laquelle elle a longtemps publié – la romancière met fin à la "malédiction" du Femina. En effet, vieux reliquat des querelles entre les deux jurys, jusqu'alors aucun écrivain ayant obtenu le prix Femina n'avait réussi à obtenir le Goncourt. Notons également qu'avec Marie NDiaye, Gallimard remporte son 36e prix Goncourt. Plus que jamais donc, la maison de la rue Sébastien-Bottin affirme son hégémonie sur la plus haute distinction littéraire française.




    Née le 4 juin 1967 à Pithiviers, d'un père sénégalais et d'une mère française, Marie NDiaye a passé son enfance en banlieue parisienne, où sa mère l'a élevée seule, avec son frère Pap NDiaye, aujourd'hui historien et grand spécialiste de la question noire en France. C'est à l'âge de 12 ans qu'elle commence à écrire avant d'être remarquée par Jérôme Lindon, patron des éditions de Minuit, qui publie son premier roman Quand au riche avenir (1985).



    http://www.lemonde.fr/livres/articl...marie-ndiaye_1261538_3260.html#ens_id=1237690
     
  2. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Goncourt: la réaction de Marie Ndiaye

    Marie Ndiaye s'est déclarée aujourd'hui "très contente d'être une femme qui reçoit le prix Goncourt". "Je suis très contente pour le livre et pour l'éditeur" a-t-elle expliqué à la presse en arrivant devant le restaurant Drouant où le prestigieux prix venait de lui être attribué.

    "Une sorte de miracle s'était déjà produit avec le succès du livre", a-t-elle ajouté,"ce prix est inattendu. C'est aussi le couronnement et la récompense de 25 ans d'écriture et de cette opiniâtreté".

    Ce livre "est le portrait de trois femmes fortes, chacune à sa manière. Ce qui les unit, c'est une force profonde, une croyance en qui elles sont, une façon de ne jamais douter de leur propre humanité. Ce sont des femmes tranquillement puissantes".
    Marie Ndiaye a dit espérer que cette récompense permette de mieux faire connaître l'histoire des femmes africaines.

    "L'histoire des migrants est une histoire déjà souvent relatée, mais si le sort de ces gens peut être encore mieux su et compris, j'en serai très contente", a-t-elle déclaré.



    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...0474-goncourt-la-reaction-de-marie-ndiaye.php
     

Partager cette page