Le gouvernement marocain parie sur l’open source

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 22 Février 2007.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Le Département de la Poste, des Télécommunications et des Technologies de l’Information (DEPTTI) s’apprête à mettre en place le premier centre gouvernemental des ressources d’hébergement, de mutualisation et de logiciels libres. Ce centre sera opérationnel à partir du troisième trimestre 2007.

    Virage. Le gouvernement marocain s’intéresse au logiciel libre, non seulement au niveau du discours, mais aussi d’une manière opérationnelle.

    En effet, le Département de la Poste, des Télécommunications et des Technologies de l’Information (DEPTTI), qui relève du Ministère délégué auprès du Premier Ministre chargé des affaires Economiques et Générales, a lancé un appel d’offres pour la mise en oeuvre des plateformes logicielles pour le centre de ressources d’hébergement, de mutualisation et de logiciels libres.


    Ce projet, premier de son genre, s’inscrit dans le projet du département destiné à la constitution d’un centre de ressources informatiques mutualisées de l’Etat.

    S’adressant
    principalement aux administrations, ce centre de ressources du DEPTTI a une double vocation. La première est d’offrir une plateforme d’hébergement sécurisée et performantes aux administrations. Le deuxième objectif a trait à l’initiation, la promotion et le déploiement des projets sans aucun coût additionnel pour elles.

    Outre la partie infrastructure, l’appel d’offres prévoit un volet important de formation, notamment sur Linux initiation, Linux administration, installation et administration des serveurs, administration de serveur de fichier Mysql, administration des outils, sécurité Linux en réseau et cycle de certification Linux.

    Le cahier des prescriptions spéciales (CPS), qui exige un délai de trois mois pour réaliser ce projet, stipule, en outre, que les logiciels open source à installer et à configurer sur les machines du centre seront entièrement compatibles et communiquant entre eux (authentification, annuaire, messagerie, relais messagerie, anti-spam) et avec les équipements qu’ils gèrent (outils d’administration et de supervision).

    Le futur adjudicataire de ce marché sera connu le 27 février prochain, date d’ouverture des plis dans les bureaux de la Direction des Affaires Générales du DEPTTI.

    A noter que parmi les documents intéressants du CPS de cet appel d’offres une note méthodologique de management de projet adoptée récemment par Département de la Poste, des Télécommunications et des Technologies de l’Information.


    Pour en savoir plus :
    Les détails de l’Appel d’Offres en ligne


    Le CPS

    Source - Maroc-It.Com
     

Partager cette page