Le Groupe CMA CGM et sa filiale COMANAV transportent les rames du Tramway de Rabat

Discussion dans 'Info du bled' créé par s_shadow, 18 Mars 2010.

  1. s_shadow

    s_shadow Power Schtroumpf

    J'aime reçus:
    55
    Points:
    48
    Le Groupe CMA CGM et sa filiale COMANAV transportent les rames du Tramway de Rabat à bon port


    [​IMG]

    Un chargement spécial, celui que vient de réaliser le navire roulier AKNOUL ce mardi 16 mars. Le navire de la COMANAV vient en effet de livrer au port de Casablanca les deux premières rames du futur Tramway de la ville de Rabat.

    Les rames sont ainsi acheminées de la Rochelle à Rabat via les ports de Marseille et Casablanca.

    Avant leur chargement sur l’AKNOUL, les rames sont positionnées sur des conteneurs flat rack et sont ensuite arrimés avant la fermeture des panneaux de cales.


    L’AKNOUL, un navire roulier construit en 1992 a une capacité d’embarquement de 1 200 mètres linéaires, soit 85 remorques de 14 mètres est l’un des deux navires opérés sur la ligne hebdomadaire COMANAV RoRo Marseille – Casablanca.

    Le navire qui a quitté le port de Marseille le samedi 13 mars, est arrivé au port de Casablanca le mardi 16 mars. Les équipes de SOMAPORT filiale du Groupe CMA CGM spécialisé dans la manutention portuaire ont réalisé le déchargement de celui-ci.

    Si le groupe de Marseille, est habitué à effectuer ce genre de livraison pour le compte de son client ALSTOM dont il a déjà réalisé le transport des rames du tramway de Tunis (39 rames) entre 2007-2008 et celles du métro d’Alger (41 rames) en 2009, il compte bien multiplier ce genre d’opérations au Maroc avec les rames du futur Tramway de Casablanca ou même les rames du futur TGV Tanger-Casablanca.

    Le transport du gros matériel roulant est un chargement spécial pour lequel le Groupe CMA CGM a développé depuis de nombreuses années une expertise reconnue et recherchée. Le Groupe transporte notamment des métros, des trains, des locomotives, des voiliers tel que le trimaran d’Ellen Mac Arthur, des machines outils qui peuvent peser jusqu’à 400 tonnes et même des avions en pièces détachées.

    La coopération nouée entre le Maroc et la France dans les secteurs du transport maritime et ferroviaire semble promise à de belles années, l’opération du transport des rames du Tramway de Rabat en est le parfait exemple.


    Source : MaritimeNews
     

Partager cette page