Le Kawkab et le Difaâ n’ont pas lâché le morceau : Le Raja retrouve le WAC

Discussion dans 'Maroc' créé par Info du bled, 29 Septembre 2009.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    La troisième journée du championnat national de première division de football a vu le Kawkab de Marrakech et le Difaâ d’El Jadida aligner leur troisième succès de rang, contrairement au Wydad de Casablanca dont l’élan a été stoppé à Fès. En bas du tableau, la situation s’est compliquée davantage pour l’autre Wydad, de Fès, fidèle à sa série de déroutes, tout comme l’ASFAR et le Moghreb de Tétouan qui n’ont jamais imaginé une pareille entame.
    Ainsi, le KACM est-il en droit de se targuer de sa bonne opération, après avoir surclassé à domicile les FAR par un but à zéro. Une courte victoire, mais combien précieuse qui permet au club marrakchi coaché par Fathi Jamal de conforter sa place en haut du tableau avec neuf points au compteur.
    Tout comme d’ailleurs le DHJ qui a assuré l’essentiel en accueillant l’Olympique de Safi. Les protégés de Jamal Sellami sont parvenus à sceller le sort de cette explication sur le score de deux à zéro, grâce à un doublé de Pape Later.
    Si le KACM et le DHJ ont réussi la passe de trois, il n’en est pas le cas pour un WAC qui peut s’estimer heureux en forçant l’issue de parité à Fès face au MAS. Un match plein qui a tenu toutes ses promesses, sanctionné par quatre buts, deux pour chaque camp. Un nul équitable pour ces deux formations, même si le WAC se trouve désormais largué par le tandem de tête et rejoint par le rival rajaoui (7 pts) qui s’est offert avec intelligence un KAC qui aura du pain sur la planche cette saison.
    Les Verts ont scellé le sort de cette explication sur le score de deux à buts à zéro. Mitwalli a ouvert le score en premier avant que Nejdi ne double la mise sur un penalty à la Panelka, sachant que le Raja a disputé un peu plus d’une demi-heure de jeu en infériorité numérique après l’expulsion de Mesloub.
    A l’instar du WAF doublé samedi à Salé, l’autre promu à la cour des grands, le FUS de Rabat, se trouve lui aussi dans de beaux draps. Face à l’Olympique de Khouribga, les Rbatis ont évité de justesse la défaite après avoir été menés au score dès le premier quart d’heure suite à un but de Youssef Ougadi. Et il a fallu donc attendre les dernières minutes de cette rencontre pour que le FUS, qui jouait à domicile, rétablisse la parité par l’entremise de Houcine Youssoufou.
    A propos du WAF, il a été coiffé au poteau à Salé par l’ASS, vainqueur sur le score étriqué de deux buts à un. Cette défaite, la troisième en autant de sorties, est restée en travers de la gorge de toutes les composantes du club et le public n’a pas tardé à le faire savoir en s’en prenant au président Sebti.
    Quant au Moghreb de Tétouan qui court derrière son premier succès de la saison, il devra encore attendre.
    Il a été accroché à la maison par le Hassania : un but partout. Troisième nul donc pour les Tétouanais qui, en « chassant » Taleb n’ont pas chassé la poisse. Enfin, la bonne opération est à mettre à l’actif de l’Ittihad de Khemisset qui a réussi l’unique victoire à l’extérieur (0-1).
    Les Zemmouris, désormais huitièmes du classement, ont enfoncé davantage la Jeunesse de Massira, appelée à se ressaisir en vue d’éviter le remake de ses petites prestations au cours des précédentes saisons.


    L’IRT conserve les commandes de la DII

    L’IRT s'est maintenu seul en tête du Championnat de 2èmedivision de football, à la faveur de son succès à domicile par 1-0 face au CODM, dimanche en match de la quatrième journée, disputée de vendredi à dimanche. Les Tangérois, qui mènent au classement avec 10 points, restent toutefois sous la menace des équipes du RB et de la Jeunesse de Kasbat Tadla, co-dauphins à une unité de retard mais avec un match en moins, qui fait d'eux des leaders virtuels. Les deux clubs ont réalisé ce week-end leur 3ème victoire de suite, le Rachad loin de ses bases face à l’USM par 1 but à 0, et les Tadlaouis, sur le même score, aux dépens de Raja Al-Hoceima qu'ils recevaient à Beni Mellal. En bas du tableau, l’IRFBS et l’USK ferment la marche avec un seul point. Ils ont concédé à leur 3ème revers consécutif, en plus d'un match nul.








    Source : libe.ma
     

Partager cette page