Le Maroc veut créer un climat propice pour les pourparlers sur le Sahara

Discussion dans 'Info du bled' créé par Info du bled, 15 Mars 2009.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Le Maroc veut créer des « conditions propices pour assurer un succès du 5e round » de négociations avec le Front Polisario sur le Sahara, selon le ministre marocain des Affaires étrangères Taieb Fassi Fihri.

    Le Maroc est prêt à créer des « conditions propices pour assurer un succès du 5e round » de négociations avec le Front Polisario sur le Sahara, selon le ministre marocain des Affaires étrangères Taieb Fassi Fihri. « C'est le sens de la démarche du Maroc », a affirme le ministre dans une interview à l'AFP : « ne pas aller à un 5e round qui serait un dialogue de sourds ».

    Quatre séries de négociations ont déjà eu lieu sous l'égide de l'ONU à Manhasset. Une nouvelle série est prévue à une date non précisée. L'offre du Maroc est « une simple initiative, pas un accord détaillé à prendre ou à laisser, souligne le ministre marocain. C'est le cadre d'une solution (...), qui peut faire l'objet de négociations dans ses modalités ». M. Fassi Fihri a estimé que « les autres parties sont restées sur une attitude dépassée. Or, le choix n'est pas entre l'autonomie et l'indépendance. L'autonomie est une proposition qui verse (...) dans le compromis et le réalisme, conformément à la dernière résolution 1813 du Conseil de sécurité » de l'ONU.

    Continuer à s'accrocher à l'idée d'un référendum, « cela veut dire ne pas vouloir de solution, dit-il. Or la région et les pays du Maghreb en ont besoin », ne serait-ce que pour relever le « défi sécuritaire ».

    M. Fassi Fihri réaffirme que le Maroc vise non seulement à créer un climat favorable à des négociations sur le Sahara, mais aussi à « dégeler » les relations avec son voisin algérien. « Certaines déclarations (algériennes) disent qu'il n'y aura pas de normalisation et pas d'ouverture de la frontière tant que l'affaire du Sahara ne sera pas réglée », regrette-t-il.

    Source : medi1sat.com

     

Partager cette page