Le Maroc et la Corée du Sud signent un accord de coopération...

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 21 Mai 2006.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Le Maroc et la Corée du Sud signent un accord de coopération en matière de tourisme


    Le volet économique domine les travaux de la commission mixte

    Le Maroc et la Corée du Sud ont signé, vendredi à Rabat, un accord de coopération en matière de tourisme, ainsi que le procès verbal de la 4e session de la commission mixte de coopération économique et technique, qui a été coprésidée par le ministre de l'Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau de l'économie, Salaheddine Mezouar et son homologue sud-coréen, Kim Hyung Chong.


    L'accord de coopération en matière de tourisme vise notamment à sensibiliser les partenaires sud-coréens sur les avantages d'investissement touristique au Maroc et à faire bénéficier le département du Tourisme de l'expertise et du savoir-faire coréens en matière de technologie de l'information et de la planification stratégique par des formations techniques.

    Les deux parties, qui se sont félicitées du climat d'amitié et de cordialité, qui a caractérisé le déroulement de cette session, se sont penchées notamment sur l'évaluation des relations bilatérales, la promotion du commerce et des investissements et la coopération sectorielle en termes de pêche maritime, de tourisme de cadastre, de nouvelles technologies de l'information (NTIC), comme elles ont discuté des axes et objectifs de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH). Elles ont également abordé la coopération culturelle, le cadre juridique et la coopération financière et technique, notamment l'évaluation de l'aide publique au développement, le financement de projets éligibles à l'aide publique au développement, la coopération technique et la coopération tripartite.

    Intervenant à l'ouverture des travaux de cette session, Salaheddine Mezouar a souligné l'importance "d'initier une réflexion commune sur l'opportunité d'un accord de libre- échange" entre le Maroc et la Corée du Sud, compte tenu des positions géographiques des deux pays, de la complémentarité de leurs économies, mais également des "effets que peut produire un tel accord sur l'accélération du rythme des échanges et des investissements".
    Le ministre, qui a rappelé l'ambition de l'exécutif marocain à faire du Royaume "une plate-forme régionale attractive d'investissement, de production et d'exportation", a appelé les hommes d'affaires des deux pays à "faire preuve de plus d'initiatives et d'imagination pour donner une plus grande impulsion à nos échanges, et tirer bénéfice de nos avantages respectifs et nos complémentarités évidentes".

    De son côté, le ministre sud-coréen a salué le processus de réformes, engagé par le Maroc sur la voie de la libéralisation et la déréglementation, soulignant la disposition de son pays à appuyer les efforts déployés par le gouvernement marocain dans ce sens et à le faire bénéficier de son expérience dans ce domaine.

    Il a également mis en exergue l'intérêt qu'accorde le gouvernement sud-coréen au développement des relations bilatérales et multilatérales à travers le monde, notamment avec le Maroc, relevant l'importance d'une meilleure connaissance des deux marchés pour assurer un plus grand volume d'échange et d'investissement entre les deux pays.

    Les importations marocaines en provenance de la Corée du Sud ont atteint en 2005, quelque 250 millions de dollars, soit une augmentation de 18 % par rapport à l'année précédente. Les exportations, quant à elles, se sont établies à 35 millions de dollars au titre de la même période, soit une diminution de 14 % par rapport à 2004.
    __________________________________________________
    Le Premier ministre s'entretient avec le ministre du Commerce sud-coréen
    Le Premier ministre, Driss Jettou, a eu, vendredi à Rabat, des entretiens avec le ministre du Commerce sud-coréen, Kim Hyung chong, axés sur les relations excellentes liant le Maroc et la Corée du Sud. Selon la première chaîne de télévision nationale, qui a rapporté l'information dans son journal de la soirée, les deux parties ont évoqué les moyens de renforcer le partenariat et la coopération bilatérale, notamment dans les domaines électronique et technologique.

    MAP
     

Partager cette page