Le Maroc et l'UE clôturent la 1-ère phase des négociations sur la libéralisation du c

Discussion dans 'Info du bled' créé par Info du bled, 28 Février 2009.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Le Maroc et l'Union européenne ont clôturé la première phase des négociations bilatérales sur le commerce des services et du droit d'établissement.


    Abdellatif Maâzouz, ministre du Commerce extérieur, et Bruno Dethomas, ambassadeur, chef de la délégation de la Commission européenne au Maroc, ont procédé, vendredi à Rabat, à l'échange des offres marocaines et européennes à ce sujet.

    Cet échange a été précédé, de part et d'autres, par de larges consultations des acteurs concernés, ayant commencé au Maroc en mars 2008 par une conférence nationale élargie, de trois réunions ministérielles et de 29 ateliers sectoriels.

    La libéralisation du commerce des services et du droit d'établissement, inscrite dans l'accord d'association Maroc-UE, complètera la zone de libre-échange déjà bien avancée pour le commerce des biens industriels, ainsi que les négociations en cours concernant le secteur agricole.

    Les services représentent la base des économies modernes, aussi bien en termes de PIB (plus de la moitié du PIB marocain, trois quarts du PIB européen) qu'en termes d'emplois. Ils constituent le secteur qui attire le plus d'Investissements directs étrangers au Maroc et permettent de renforcer la compétitivité de l'ensemble de l'économie.


    La conclusion d'un accord avec l'UE est de nature à consolider l'ouverture de l'économie marocaine et donner un signal fort aux investisseurs étrangers, estime un communiqué conjoint du ministère du Commerce extérieur et de la délégation de la Commission européenne au Maroc.

    Il s'agit d'un nouveau pas vers l'intégration du Royaume dans l'Espace Economique Européen, qui est l'un des objectifs du statut avancé accordé par l'UE au Maroc, précise la même source.



    Source : emarrakech.info
     

Partager cette page