Le Maroc veut améliorer l'éducation des enfants handicapés

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 16 Mars 2007.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Au Maroc, la majorité des enfants handicapés n'a pas accès aux programmes éducatifs de base. Pour lutter contre ce problème, le Gouvernement a fait l'esquisse d'un plan de 5 ans qui a pour objectif d'offrir l'éducation à cette frange vulnérable de la société marocaine.

    Une récente enquête sur les personnes handicapées au Maroc a poussé le Gouvernement à trouver des solutions aux problèmes de l'éducation publique.


    Jamal Khellaf, directeur des Affaires Scolaires, de la Coordination et des Etudes Interdisciplinaires au Ministère de l'Education, a dit à Magharebia que la demande croissante est en train de mettre une tension inutile sur les services éducatifs à destination des enfants handicapés. Seuls 74 730 enfats handicapés --30% du nombre total estimé -- âgés entre 4 et 15 ans vont à l'école.


    Le Ministère de l'Education offre actuellement 185 classes à destination des enfants handicapés dans des écoles publiques sur 48 sites différents, qui peuvent accueillir en tout 2 093 élèves. Selon le Secrétaire-d'Etat aux personnes handicapés, il y a un manque de place évident dans ces classes et les programmes existants se concentrent dans les villes les plus importantes.

    En conséquence, le Gouvernement a élaboré un plan d'action 2007-2012, qui a pour objectif d'améliorer l'éducation des enfants handicapés aux trois premiers niveaux. Le problème tente de résoudre les problèmes de stigmatisation et l'exclusion auxquels les enfants doivent faire face, et s'efforce d'établir pour eux de plus grands contacts vers la société.

    Khellaf dit que les problèmes prioritaires à résoudre sont la création d'écoles, le nombre d'enseignants, les méthodes de communication et d'évaluation, mais également la manière d'obtenir le soutien familial. Il explique que les compétences des enfants handicapés doivent être mises en valeur, pour les encourager et leur donner confiance en eux, et pour les aider à devenir des citoyens actifs dans le futur.

    Pour évaluer la situation scolaire actuelle, le Ministère de l'Education veut faire l'inventaire des classes et des équipements déjà existants et identifier les besoins pour les installations, les accès, les matériels d'enseignement et les ressources humaines. Il organisera alors des formations pour les enseignants où ces derniers apprendront des approches éducatives alternatives.

    Khellaf a aussi déclaré que l'Etat voudrait créer 247 classes pour les enfants handicapés dans le cadre d'écoles ordinaires, dont 176 à destination des handicapés mentaux et 71 pour les enfants malentendants. Chacune de ces classes sera dévolue à une zone géographique spécifique et à un groupe socioéconomique et culturel. Les demandes devraient être particulièrement importantes dans les zones où les inégalités régionales, sociales et économiques sont les plus fortes.

    Avant le lancement de ces classes, une campagne visant à éveiller la conscience de toutes les parties en présence sera lancée.

    Le plan d'action a été bâti sur les bases de données collectées par l'étude nationale du handicap menée par le Secrétariat d'Etat à la Famille, à l'Enfance et aux personnes Handicapées. L'enquête avait montré que le taux de handicap s'élevait à 5.1% au Maroc, soit 1 530 000 personnes, tandis que dans le groupe des moins de 15 ans, il s'élève à 2.5%, soit 230 000 enfants.

    Source - AL MAGHRIBIYA
     
  2. souf_red

    souf_red Visiteur

    J'aime reçus:
    4
    Points:
    0
    Re : Le Maroc veut améliorer l'éducation des enfants handicapés

    enfin le gouvernement va résoudre les problèmes des handicapés iwa l7amdo lilah [41h]
     

Partager cette page