Le message d'Ibra au Barça

Discussion dans 'Italie' créé par simo160, 26 Mars 2012.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    A quatre jours du quart de finale aller contre Barcelone, son ancien club, Zlatan Ibrahimovic a signé les deux buts de la victoire du Milan AC sur la Roma (2-1) lors de la 29e journée de Serie A. Les Rossoneri prennent provisoirement sept points d'avance sur la Juventus en tête du classement.


    Milan a eu du mal, mais il a finalement bien préparé son quart de finale aller de Ligue des Champions face au Barça mercredi. Notamment son buteur suédois, Zlatan Ibrahimovic. L'ancien Barcelonais a sorti son équipe d'une situation compromise en inscrivant un doublé (53e s.p., 83e). Les Rossoneri, privés de Thiago Silva, sorti sur blessure dès la 9e minute, et menés au score sur un but de Daniel Osvaldo (44e), ont finalement signé une victoire précieuse puisqu'elle leur permet de prendre provisoirement sept points d'avance sur la Juventus Turin, deuxième, qui affrontera l'Inter dimanche (20h45).

    Sa victoire difficile, malgré sa nette domination d'ensemble, permet au Milan de se focaliser sur le grand défi contre l'ogre Barcelone et elle a aussi montré son talent et son sens de la compétition. L'inévitable Zlatan Ibrahimovic a bien préparé son nouveau défi avec Lionel Messi en signant un doublé, ses 21e et 22e buts en Serie A cette saison. Il a sorti son équipe de l'embûche où elle se trouvait d'un geste de classe, une chandelle façon rugby pour lober le gardien, conclu par une reprise de la tête après avoir dominé dans les airs le Danois Simon Kjaer (83e). L'AS Rome avait pourtant ouvert le score contre le cours du jeu juste avant la pause, Pablo Osvaldo déviant dans le but une frappe de Daniele De Rossi (44).

    Thiago Silva touché

    Mais les "Rossoneri" n'ont pas perdu leur sang-froid avec ce but hold-up, et ont égalisé peu après la reprise sur un penalty pour une main de De Rossi. "Ibra" a transformé la sanction (53e). Dans le jeu, Milan a surclassé la Roma et aurait pu se mettre à l'abri plus tôt. Maarten Stekelenburg a boxé un coup franc puissant d'Ibrahimovic (12e), et encore contré une frappe puissante du Suédois (72e). Stephan El Shaarawy a frappé le poteau (41e) et Sulley Muntari la transversale (73e).

    Seul point noir pour l'entraîneur Massimiliano Allegri, Thiago Silva, le point fort de la défense du Milan, est très vite sorti sur blessure, un problème en vue du défi contre le Barça. Déjà incertain pour le match contre la Roma, le Brésilien a demandé son remplacement au bout de dix minutes et a laissé sa place à Gianluca Zambrotta et son poste à Daniele Bonera. Dans l'optique du match de Ligue des champions, Allegri a récupéré Kevin-Prince Boateng, entré à la 55e minute. De retour d'un mois de blessure, il devrait être titulaire contre les Catalans, contre lesquels il avait marqué un superbe but lors de la phase de poule (défaite 3-2 à San Siro).

    Eurosport
     

Partager cette page