Le ministère des Finances modernise la gestion des ressources humaines

Discussion dans 'Info du bled' créé par oisis73, 2 Novembre 2006.

  1. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Le ministre des Finances et de la Privatisation, affiche sa fierté du système intégré de gestion des ressources humaines (GISRH) que son département vient de mettre en ½uvre. Lors d'une cérémonie organisée pour présenter ce système, il a souligné que la modernisation des outils de gestion s'inscrit dans le cadre du programme de référence du gouvernement et figure parmi les axes majeurs de la réforme de la fonction publique.


    Il s'agit d'une expérience pionnière au niveau de l'administration publique. GISRH permet l'automatisation de la gestion administrative du personnel en offrant des outils pour l'évolution vers un stade plus élaboré de la gestion des ressources humaines. C'est pour remédier aux contraintes liées à la multiplicité des applications et à l'absence de moyens de gestion qualitative que la réflexion a été engagée pour doter le ministère d'un véritable système d'information relatif à la gestion des ressources. Un certain nombre de services seront mis au profit des fonctionnaires et des partenaires.

    Fathallah Oualalou signale que l'élément humain se trouve au c½ur des préoccupations : exigences de qualité, transparence, efficacité, réduction des coûts et impératifs d'une gestion axée sur les résultats. Ainsi, une véritable gestion des ressources humaines s'impose. " Les évolutions démographiques au terme de la prochaine décennie nous mettront tous devant une réalité peu confortable, caractérisée d'une part, par des départs massifs à la retraite, et d'autre part, par le poids déjà exorbitant de la masse salariale, qui agit directement sur la marge de man½uvre dont nous disposons pour le remplacement des ressources partantes. "
    Aussi, est-il nécessaire de se préparer à faire mieux avec moins de ressources. Une gestion dynamique du personnel doit être mise en place. Il faut, en effet, renouveler les pratiques des métiers, maîtriser les effectifs et adopter une affectation judicieuse des fonctionnaires.

    Ceci ne peut être réalisé sans une analyse méticuleuse de l'évolution des métiers en définissant exactement le nombre et les profils des personnes qui en auront la charge.


    Fathallah Oualalou et Mohamed Boussaïd, reconnaissent que la gestion des ressources humaines ne peut plus se réduire, comme par le passé, à une simple gestion administrative des dossiers du personnel.

    Elle doit intégrer impérativement des méthodes et outils innovants qui fournissent aux acteurs les instruments nécessaires pour mieux comprendre la nature des problèmes posés et prendre les bonnes décisions. " L'administration est avant tout faite d'hommes et de femmes oeuvrant sans relâche chaque jour…Si nous voulons relever le défi de la modernisation de l'administration, nous devons miser sur le véritable capital : les ressources humaines ", explique Mohamed Boussaïd. Pour le ministre de la Modernisation des secteurs publics, une gestion moderne du personnel de l'administration ne doit pas être considérée comme un luxe mais plutôt une nécessité.

    La mondialisation impose de se doter de la capacité de maîtriser les nouvelles technologies et d'exploiter de façon optimale les vastes possibilités qu'offrent celles-ci.
    Notons que le déploiement du système GISRH au sein du ministère des Finances et de la Privatisation a mis à la disposition des gestionnaires des outils relatifs à la gestion administrative des dossiers du personnel. Depuis juin 2006, le déploiement progressif des fonctionnalités s'est fait afin d'assurer une gestion prévisionnelle des effectifs, des emplois et des compétences.

    Le portail ressources humaines comprend un accès sécurisé et personnalisé des fonctionnaires aux données utiles, des services en ligne dans le cadre d'une gestion de proximité et des outils d'aide à la décision au profit des responsables.
    L'expérience concerne également plusieurs départements ministériels.

    Le ministère des Finances a signé deux conventions avec le ministère de l'Intérieur et celui de l'Agriculture, du Développement rural et des Pêches maritimes pour partager les expériences.

    le matin​
     
  2. ذات النقاب

    ذات النقاب أختكم في الله

    J'aime reçus:
    102
    Points:
    48
    Re : Le ministère des Finances modernise la gestion des ressources humaines

    bonne nouvelle , les ressources humaines sont les principales composantes de lentreprise donc il faut les moderniser
     

Partager cette page