Le MIT crée des robots qui s'assemblent tout seuls

Discussion dans 'High tec' créé par RedEye, 17 Octobre 2013.

  1. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    Les M-Blocks sont capables de former une structure qui évolue en permanence

    Avec de nouveaux prototypes de robots sous la forme de petits cubes magnétiques, des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont mis au point un système d'auto-assemblage robotisé. Baptisé M-Blocks, ils sont capables de s’assembler et de se déplacer les uns par rapport aux autres pour former une structure qui évolue en permanence.

    Ces mini robots utilisent le principe d’essaimage. Grâce à de petits volants d'inertie implémentés dans chaque cube (dont la vitesse de révolution peut atteindre les 20 000 tours par minute), ils sont capables de se regrouper de manière autonome et de créer une structure modulable, rigide et mobile. Un volant d'inertie est un dispositif consistant à emmagasiner de l'énergie grâce à la rotation d'un objet (une roue, un cylindre …), pour ensuite la restituer en inversant brusquement le mécanisme. Des aimants cylindriques disposés sur les arêtes du cube permettent qu’il s’attache aux autres cubes.

    L'avantage ? Avec ses caméras et capteurs, l’essaim de M-Blocs pourrait s'avérer très utile pendant certaines missions. Il pourrait par exemple servir à réparer des ponts, routes ou parties de bâtiments. Il pourra même être un atout majeur dans des missions de sauvetage, inspection ou reconnaissance grâce à sa capacité à se faufiler dans des environnements hostiles ou inaccessibles à l’homme, identifier le problème et se structurer en fonction de la situation.

    Vidéo

    John Romanishin, le chercheur à l'origine de ces recherches, envisage aussi qu'une fois miniaturisés, ils pourraient permettre d’effectuer des tâches à l’intérieur du corps humain, comme par exemple se rendre en un point précis de l’organisme pour y délivrer un médicament.


    Ce travail de recherche sera présenté lors de la conférence IEEE/RSJ IROS (Robots et Systèmes Intelligents) qui se tiendra au Japon du 3 au 8 novembre à Tokyo.




    Source
     

Partager cette page