Le nombre de services en ligne a triplé en 2 ans

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 14 Juin 2007.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    [​IMG]

    Le Premier Ministre, M. Driss Jettou a inauguré mercredi à Casablanca, la troisième édition du Forum Annuel de l'Administration Numérique "e.forum 2007", organisée cette année sous le thème "Vers une Administration Territoriale Numérique".

    M. Driss Jettou a, par la suite, présidé la cérémonie de remise du Prix e-Mtiaz-2007, décerné cette année à trois gagnants ex-equo : meilleur portail communicationnel : Bouquet CORCAS, meilleur backoffice : e-wilaya, "wilaya du grand Casablanca et wilaya de la Région Souss Massa-Dra" et Meilleur système intégré de gestion des ressources humaines : ministère des finances et de la privatisation.


    Concernant le "Prix d'encouragement", il a été remporté par 3 lauréats : portail informationnel du ministère du tourisme, Service social : e-CMR et modèle d'extra net de la Caisse Centrale de Garantie.

    Pour la catégorie "initiatives louables", la commission de sélection a attribué cette distinction à "e-consulat du Maroc de Montréal" et au Site web de l'ANAM (Agence Nationale de l Assurance Maladie).

    Intervenant à cette occasion, M. Mohamed Boussaid, ministre chargé de la Modernisation des Secteurs Publics, a mis en exergue l importance de ce prix, devenu un canal menant à l'excellence en matière de services publics en ligne, rappelant que le projet e-Fès, primé l'année dernière et fruit d'un partenariat entre l'Université Al-Akhawayn et la wilaya de Fès, vient d'être primé à l'échelle internationale par l'ONU.


    « e-forum s'impose désormais,comme rendez-vous annuel d'information et d'échanges sur les meilleures pratiques en matière d'administration numérique. »

    Pour la stratégie e-gov 2005-2008, M. Boussaid a indiqué que le bilan de celle-ci est positif, citant l'accroissement appréciable du nombre de services en ligne qui sont passés de 50 en 2005 à près de 190 actuellement, couvrant plusieurs domaines dont les finances, la justice, l'éducation, la formation professionnelle, l'emploi, la protection sociale, la santé et bien d'autres secteurs.

    Il a également annoncé que des actions structurantes sont menées dans le cadre de ce même programme, citant à titre d'exemple : la carte d'identité biométrique, la carte grise à puce qui va améliorer considérablement la gestion du secteur du transport et le portail des marchés publics.

    Le ministre a aussi rappelé la Loi sur l'échange électronique des données, voté récemment par le parlement, qui va, a-t-il dit, ouvrir des perspectives prometteuses pour le développement du commerce électronique sécurisé et fiable.

    Source - MAP
     

Partager cette page