Le père du Web encourage les utilisateurs à réclamer leurs données personnelles

Discussion dans 'High tec' créé par RedEye, 25 Avril 2012.

  1. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    Le père du Web encourage les utilisateurs à réclamer leurs données personnelles, pour une nouvelle ère de services ultra-personnalisés

    Après les déclarations de Sergey Brin, co-fondateur de Google sur la liberté d’internet et des données des utilisateurs, c’est au tour d’un autre pionnier du Web de monter au créneau.
    Tim Berners-Lee, le père du World Wide Web dans un entretien avec le magazine britannique The Guardian à l’occasion de la conférence WWW2012 qui se déroule actuellement à Lyon, demande aux internautes de réclamer leurs données personnelles auprès de Facebook et Google.


    La vision de Berners-Lee ne concerne pas - comme l’on aurait pu l’imaginer- la protection de la vie privée des utilisateurs. Il voit plutôt en ces informations l’ouverture à une nouvelle ère de services ultra-personnalisés d’une grande utilité pour l’humanité.

    « Mon ordinateur à une grande compréhension de mon état de forme physique, de mon alimentation, des endroits où je vais. Mon téléphone portable, en étant dans ma poche, sait combien j’ai marché ou de marches j’ai grimpé » a déclaré Berners-Lee. « Exploiter ces données pourrait fournir des services extrêmement utiles aux personnes, mais seulement si les ordinateurs ont eu accès aux données personnelles détenues par les entreprises web ».

    Berners-Lee reconnait néanmoins que certaines entreprises du Web sous la pression des consommateurs ont déjà commencé à rendre les données des utilisateurs plus facilement récupérables. C’est le cas de Google par exemple qui donne un accès aux utilisateurs à toutes les données qu’il détient sur eux.

    tim-berners-lee.jpg
    Tim Berners-Lee

    Le précurseur du Web ouvert et transparent n’a pas achevé son entretien sans s’insurger contre les lois des gouvernements pour censurer internet et les écosystèmes fermés.
    Berners-Lee s’est dit préoccupé par les plateformes mobiles qui sont assez restrictives et les applications natives pour smartphones et tablettes qui ne peuvent fonctionner que sur un système d’exploitation bien précis.

    « Vous devez aider à la construction d'un monde ouvert pour les applications mobiles. Si quelqu'un vous demande de développer une application mobile, dites-lui qu'une application web ouverte peut-être tout aussi bonne » a déclaré Berners-Leen qui espère que les solutions Web vont mettre fin à la domination des applications natives.


    Sources : Developpez.com - The Guardian
     

Partager cette page