Le "Parti Pirate" devient FAI

Discussion dans 'High tec' créé par mejihad, 22 Juillet 2010.

  1. mejihad

    mejihad ... بوكرش و ودادي على

    J'aime reçus:
    230
    Points:
    63
    [​IMG]

    Le Parti Pirate suédois, qui a pour fondement la défense du partage de la culture et de l'information, lance un service d'accès Internet alternatif qui risque de déplaire aux ayants droit.


    On n’est jamais mieux servi que par soi-même.
    En Suède, le Parti Pirate compte lancer son propre service d’accès Internet : PirateISP.
    Il prendra en compte les engagements et les valeurs prônés par ce parti politique : respect de la vie privée, défense de la liberté d’expression, réforme du droit d’auteur.
    Ainsi, le FAI devrait refuser toute collaboration avec les organismes de gestion collectif des ayants droit et ne conservera pas les logs de connexion de ses abonnés.
    Le Parti Pirate, qui dispose de représentants au Parlement suédois, veut profiter de son statut pour contourner la loi FRA du nom de l’agence militaire de renseignements du pays en charge des écoutes électroniques.
    Une phase de bêta test du nouveau FAI alternatif a été enclenchée dans la ville de Lund (dans le sud-ouest de la Scanie, 600 kilomètres au sud de Stockholm).
    PirateISP sera d’abord disponible dans quelques villes suédoises avant une possible extension de son réseau au niveau national.
    Les tarifs proposés par PirateISP s’échelonnent entre 25 et 55 euros par mois en fonction des débits proposés (de 10 Mbit/s à 1 Gbit/s).
    ViaEuropa , société suédoise exploitant le service Ipredator (anonymat du surf sur Internet), est également impliquée dans la création de PirateISP.



    source
     

Partager cette page