Le patron, c'est la Juve

Discussion dans 'Italie' créé par simo160, 5 Décembre 2011.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    La Juventus Turin a repris la tête de la Serie A en dominant Cesana (2-0) grâce à des buts tardifs de Marchisio et A. Vidal (s.p.). La Fiorentina est sortie du marasme face à l'AS Roma (3-0). Parme-Palerme va clore la journée à 20h45.

    La Juventus Turin, toujours invaincue, a repris la tête du Championnat d'Italie en battant l'avant-dernier, Cesena (2-0), dimanche, devant l'AC Milan et l'Udinese qui l'avait doublée en jouant les jours précédents. Le milieu de terrain Claudio Marchisio, sur un nuage depuis le mois d'août, a signé son sixième but de la saison pour faire enfin céder une batailleuse équipe de Cesena (72e). Arturo Vidal, sur penalty (83e), a donné plus d'ampleur au score.

    En l'absence de son maître à jouer, Andrea Pirlo (suspendu), la Juve a souffert, mais obtenu l'essentiel. Toujours invaincue cette saison, la "Vieille Dame" (29 points) reste le seul concurrent crédible à l'AC Milan pour le "scudetto" (le titre). Seul point noir, la blessure d'Alessandro Del Piero, pour son 500e match en Serie A, sorti le visage en sang, victime d'un coup de pied involontaire. L'AC Milan (27 points) avait pris les commandes vendredi en battant le Genoa (2-0), puis l'Udinese était revenue à sa hauteur samedi en enfonçant l'Inter Milan à San Siro (1-0). L'Inter a pourtant eu une occasion d'égaliser à la dernière minute, mais comme un symbole de sa descente au classement (16e), son buteur Giampaolo Pazzini a glissé sur son penalty. Antonio Di Natale avait aussi raté un penalty (détourné par Julio Cesar) trois minutes plus tôt!

    La Roma perd encore

    Naples est remonté à la 5e place en disposant du dernier, Lecce (4-2), encore loin des premiers, avec 9 points de retard sur la Juve. Mais le Napoli est surtout satisfait du réveil de son fétiche, Edinson Cavani, auteur d'un doublé et de cinq buts en trois parties. Le déplacement capital à Villarreal, mercredi en Ligue des champions, s'annonce bien. Pour rejoindre le Milan et l'Inter en huitième de finale, Naples ne doit pas faire moins bien que Manchester City, qui reçoit le Bayern Munich.

    Bien loin des premières places, l'AS Rome (8e) a subi une nouvelle défaite, la sixième de la saison, à la Fiorentina (3-0), victime de Stevan Jovetic (17e s.p.), Alessandro Gamberini (44e) et Santiago Silva (86e s.p.). Le résultat est mauvais, après une défaite à Udine (2-0), mais la manière pire encore. La Roma a mal joué et terminé à huit, signe de grande nervosité. Juan a été exclu sur le premier penalty, puis Fernando Gago (77e, deux cartons jaunes) et Bojan Krkic sur le second penalty (main dans la surface). La situation de l'entraîneur Luis Enrique, toujours soutenu par son président américain, Thomas DiBenedetto, est de plus en plus difficile. Dimanche soir, Parme et Palerme se sont quittés sur un triste 0-0, dans un match gâché par un brouillard épais. Dans le bas du classement, Bologne s'est donné un peu d'air en battant Sienne (1-0), distançant Novare (18e), qui clôt la journée lundi contre la Lazio, à Rome.

    Eurosport


     

Partager cette page