Le pire vol du 20e siècle : classement mondial

Discussion dans 'Nouvelles (9issass 9assira) & Chroniques' créé par aminechaoui, 28 Mai 2008.

  1. aminechaoui

    aminechaoui Bannis

    J'aime reçus:
    54
    Points:
    0
    Il était une fois une famille, composée d'un père d'une mère et de deux enfants, vivant paisiblement et dans la joie dans une grande maison.

    Un jour une personne toque à la porte et demande à la famille de passer la nuit chez eux parce qu'il avait peur de passer la nuit dehors.

    Le lendemain matin, le père se réveille, regarde autour de lui et voit que lui et ses enfants ont été deplacés la nuit vers les toilettes. Ils y ont passé la nuit sans rien sentir.

    Le père stupéfait essaye de sortir pour comprendre la situation et trouve malheureusement la porte des toilettes fermée. Il n'avait plus de solution que de casser la porte.

    En rentrant dans le salon il voit le monsieur, qu'il a hébergé le soir, assis sur le canapé, les pieds sur la table et en train de regarder la Télé ; le père se rapprochant de lui pour comprendre ce qui se passe, l'invité fini par sortir une arme et tire sur le père qu'il tue sur le champ.

    L'enfant du père abattu ayant entendu le coup de feu sort voir ce qui se passe et voyant son père par terre il prend une pierre et vise l'inconnu.

    Révolté, l'inconnu reprend son arme et tire sur l'enfant et le tue.

    Ainsi pour éviter une intrusion de la femme/mère des deux défunts et son enfants, l'inconnu construit un mur à la place de la porte des toilettes et laisse un petit trou pour introduire les vivres.

    Plusieurs années après, la femme et son enfant ont trouvé une astuce pour s'échapper et vanger la mort de leurs défunts, le petit garçon est devenu un jeune homme et a utilisé tout moyen pour percer le mur.

    Ayant réussi à le faire, l'enfant et sa mère finisse par s'échapper pendant la nuit mais l'enfant tant opprimé s'est rappelé de son père et frère et monté dans la chambre à coucher et retrouve l'"inconnu tueur" et le tue.

    Le lendemain matin, la mère et son fils sortant alerter les autorités, n'ont pas reconnu leur ville et encore moins les habitants qui sont habillés d'une manière différente.

    L'enfant décide alors de prendre un journal pour voir la date et s'assurer s'ils sont bien dans leur propre ville et s'apperçoit que c'est le cas.

    Toutefois, un article attire son attention parce qu'il voit dessus sa photo, le titre de l'article : Un terroriste palestinien s'est introduit dans une maison et a tué son propriétaire.

    Voilà l'hisoire du pire vol de l'humanité selon lequel un peuple doit retrouver un territoire en chassant et expropriant son propriétaire.

    Je vous laisse méditer parce que malheureusement c'est ça qui nous manque

     
  2. atlasabdel

    atlasabdel Visiteur

    J'aime reçus:
    47
    Points:
    0
    merci pour la petite histoire tres significative.

    c est ce que nous arrive aussi au maroc .
     

Partager cette page