Le PJD renouvèle sa jeunesse

Discussion dans 'Info du bled' créé par RedEye, 30 Avril 2013.

  1. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    Khalid Boukrii succède à Mustapha Baba à la tête de la jeunesse du PJD. L’organisation compte accompagner les grands chantiers ouverts.

    Le cinquième congrès de la jeunesse du parti de la justice et du développement (PJD) , tenu les 26, 27 et 28 avril 2013 à Bouznika a tenu toutes ses promesses. Une présence remarquable de la direction du parti, avec à sa tête le secrétaire général et chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, une participation assez étoffée des partis étrangers et nationaux et en fin de compte l’élection de la nouvelle direction.

    Ainsi, Khalid Boukrii a été élu au poste de secrétaire général de la jeunesse du PJD. Il a eu 430 voix contre 68 pour le deuxième candidat, Abdelhak Tahiri et 30 pour Iâtimad Zahidi. Ces deux derniers ont été élus membre du secrétariat national alors que Saad Hazem a été élu secrétaire général adjoint.

    Contacté par Menara, Mustapha Baba, secrétaire général sortant a déclaré souhaiter plein succès à son successeur estimant quitter la direction de la jeunesse non sans regret.


    Quant à M. Boukrii originaire du Rif, il se dit certes honoré d’avoir été porté par les siens à la tête de la jeunesse mais d’après lui, « il s’agit d’une lourde responsabilité d’autant plus que le parti est à la tête de la majorité et du gouvernement, la jeunesse n’a pas droit à l’erreur. Il nous faut accompagner les grands chantiers ouverts, anticiper en proposant de nouvelles idées et en allant surtout à l’écoute des citoyens. Le passage du PJD de l'opposition à la conduite du gouvernement confère à sa jeunesse une responsabilité et des défis nouveaux, qui requièrent l'adoption d'une approche novatrice dans le traitement et la gestion de la chose publique »

    D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que le communiqué final sanctionnant les travaux du 5è congrès a insisté sur la totale adhésion de la jeunesse du PJD « aux chantiers de réforme conduits par le gouvernement, sa détermination à défendre les acquis du peuple marocain, et sa disposition à contribuer activement à la mise en œuvre de la nouvelle constitution ».

    Le congrès a été marqué par l’allocution du chef du gouvernement dans laquelle il n’a pas manqué de lancer des pics en direction du PAM. Abdelilah Benkirane a lancé un appel à la mobilisation afin de mener à bien l’expérience du gouvernement actuel, mettant en garde contre ceux et celles qui ont pour mission de la faire échouer. « Le Maroc a besoin de tous ses hommes et ses femmes, encore plus de ses jeunes pour dépasser la situation actuelle et aller de l’avant », a-t-il dit.




    Source
     

Partager cette page