Le port du voile intégral n'est obligatoire que chez les salafistes

Discussion dans 'Nouvelles (9issass 9assira) & Chroniques' créé par @@@, 23 Janvier 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]
    Une femme portant le voile intégral à Paris, le 23 juillet 2009


    Dominique Thomas, spécialiste des mouvements islamistes et du monde arabe à l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), explique quelle est la véritable place du voile intégral dans l'Islam...


    Le voile intégral est-il obligatoire, selon les préceptes de l’Islam?

    Plusieurs sourates du Coran stipulent que la femme ne doit pas être impudique des jambes jusqu’à la tête. Cependant le Coran, qui n’est pas la seule source de référence pour les musulmans, n’interdit rien de façon explicite. Les sources prophétiques («hadiths»), les textes et les commentaires juridiques publiés par les principales figures du droit de la religion médiévale sont aussi des principes de gouvernance pour les musulmans. Ce dernier corpus aborde la question de la couverture de la femme de façon beaucoup plus détaillée. Le port du niqab est recommandé dans le dogme salafiste, qui suit l’interprétation la plus rigoriste, littéraliste, fondamentaliste des textes.

    Le niqab et la burqa, c’est la même chose?


    Il faut distinguer le niqab de la burqa. Le niqab est porté dans les pays où la population suit le dogme salafiste, c’est-à-dire en Arabie Saoudite et dans certains pays du Golfe. La burqa est pour sa part un habit traditionnel des zones tribales du Pakistan et d’Afghanistan, et n’est porté que là-bas. La burqa fait référence à une zone géographique, à des codes tribaux particuliers qui n’ont aucune source religieuse. Le terme même ne fait pas partie du lexique de la jurisprudence islamique.

    Pourquoi parle-t-on de burqa en France alors?

    La burqa, avec son grillage, captive et inquiète beaucoup plus le public. Dans l’imaginaire collectif, la burqa renvoie immédiatement aux femmes afghanes, aux talibans. C’est un glissement sémantique, un amalgame qui à mon avis n’est pas fortuit, pour cristalliser la peur. On le voit bien dans les reportages: aucune femme interrogée en France parce qu’elle porte le voile intégral ne porte la burqa. Toutes portent un niqab.




    http://www.20minutes.fr/article/378...z-les-salafistes-qui-sont-tres-rigoristes.php
     

Partager cette page