Le Portugal salue l'initiative marocaine d'autonomie

Discussion dans 'Info du bled' créé par BOLK, 12 Mai 2007.

  1. BOLK

    BOLK Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    309
    Points:
    83
    Le ministre portugais d'Etat et de l'Administration interne, M. Antonio Costa, a salué, jeudi à Rabat, l'initiative marocaine d'autonomie la qualifiant de "proposition très sérieuse et crédible" qui apporte une dynamique visant à aboutir à une solution politique à la question du Sahara.

    [​IMG]

    "La proposition que le Maroc vient de présenter sur la question du Sahara ( ) est une proposition très sérieuse et crédible, et ouvre la voie au développement d'une dynamique de solution politique à cette question", a déclaré M. Costa à la presse, à l'issue d'une rencontre avec le ministre délégué aux Affaires étrangères et à la coopération, M. Taïeb Fassi Fihri.

    Le responsable portugais a, par ailleurs, indiqué que ces entretiens avec M. Fassi Fihri ont porté notamment sur la prochaine présidence de l'Union européenne par le Portugal et la question de l'organisation d'une conférence euroméditerranéenne sur la migration et le développement qui se tiendra à Lisbonne.

    Concernant les perspectives de coopération entre les deux pays, M. Costa s'est dit confiant en l'avenir prospère de ses relations. Pour sa part, M. Fassi Fihri a indiqué avoir évoqué avec le responsable portugais l'évolution que connaît actuellement la question du Sahara.

    "Nous avons évoqué l'évolution de la question nationale et de l'intégrité territoriale du Maroc avec le soutien actif du Portugal à l'initiative marocaine comme base sérieuse et réelle du règlement définitif de cette question qui permettra, nous l'espérons, l'émergence d'un Maghreb prospère, stable et intégré, partenaire à la fois de nos frères en Afrique subsaharienne et de l'Union européenne", a déclaré M. Fassi Fihri.

    Le responsable marocain a également indiqué avoir examiné avec M. Costa la question du suivi de la Conférence euro-africaine de Rabat sur la migration et le développement pour "qu'il y ait un suivi équilibré et une mise en oeuvre réelle du plan d'action de Rabat".

    Les deux responsables se sont également penchés sur "la situation dans la région, l'impératif d'établir une relation extrêmement équilibrée, globale et concertée sur le phénomène migratoire entre les pays subsahariens, les pays maghrébins et l'Union européenne".

    Auparavant, M. Costa a eu des entretiens avec le ministre de l'Intérieur, M.Chakib Benmoussa, et le ministre délégué à l'Intérieur, M. Fouad Ali Al Himma.



    MAP


     

Partager cette page