le président du Nigeria suspend l'équipe nationale pour 2 ans

Discussion dans 'World competitions' créé par FoX, 1 Juillet 2010.

  1. FoX

    FoX حديدان آل نهيان Membre du personnel

    J'aime reçus:
    164
    Points:
    63
    ABUJA — Furieux de la mauvaise image véhiculée par son équipe de football au Mondial, le président nigérian Goodluck Jonathan a annoncé mercredi son intention de retirer les "Super Eagles" de toute compétition internationale pendant deux ans, le temps de "remettre de l'ordre".

    "Le président Goodluck Jonathan a ordonné que l'équipe ne participe à aucune compétition internationale pour une durée de deux ans afin de remettre les choses en ordre", a déclaré mercredi le porte-parole de la présidence, Ima Niboro.


    La Fifa, très sensible sur la question de l'ingérence politique dans les affaires du football, n'a pas immédiatement commenté l'annonce du président nigérian, mais a publié une rapide mise au point indiquant: "La position de la Fifa concernant les ingérences politiques est bien connue".


    Au Nigeria, le gouverneur de l'Etat de Rivers (sud), Rotimi Amaechi, qui dirige un groupe de travail sur la Coupe du monde mis sur pied par la présidence, a souligné que le pays allait écrire à la Fifa pour lui notifier sa décision.


    "Nous sommes allés à la Coupe du monde et y avons été confrontés à toutes sortes de problèmes. Nous pensons que nous devrions nous asseoir et commencer un travail d'introspection", a-t-il ajouté.



    M. Jonathan a aussi réclamé un audit pour déterminer la façon dont les fonds alloués à la sélection nationale durant le Mondial avaient été utilisés.




    AFP
     
  2. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Ce n'est pas toujours qu'une équipe gagne à tous les coups.
    Voyez dans cette Coupe 2010, presque les meilleures sont éliminées.
    Je ne comprends pas ces responsables qui suspendent leur entraineur ou bien blâment l'équipe nationale parce qu'elle a perdu un match ou une coupe !
    Ce n'est que du sport et il faut avoir une maturité d'esprit assez "sportive" pour savoir accepter, des fois, la défaite.
    Aujourd'hui, le sport est devenu une affaire politique, de magouilles et surtout une question d'argent.
    Dommage !
     
  3. moostaflow

    moostaflow ....Me ToO....

    J'aime reçus:
    188
    Points:
    63
    ana je propose i 7aydoha men lmaghrib , c'est un bon projet

    leflouss li tadiha ljami3a dial lfooot , yebniw biha madrassa dial lmohandissine , oula ghir chi hopital mezyan fel mamlaka
     
  4. FoX

    FoX حديدان آل نهيان Membre du personnel

    J'aime reçus:
    164
    Points:
    63
    La Fifa leur a donné un ultimatum jusqu'à lundi pour revenir sur leur décision, dans le cas contraire, ils seront sanctionnés et peut être même pas autorisés à disputer les qualifs de la coupe du monde 2014 ... à suivre
     
  5. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Merci pour l'information, Si Fox :)
     
  6. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    walla8ila 7ta 3andek l7a9 a Si Mostafa :)
    7na ikhaylina gher le3bo dinifri [22h]
    Sérieusement, le sport n'est plus ce qu'il était comme dans les années 70-80.
     
  7. FoX

    FoX حديدان آل نهيان Membre du personnel

    J'aime reçus:
    164
    Points:
    63
    Le président lève la sanction

    Le Nigeria est revenu dans l'après-midi sur sa décision de retirer les Super Eagles de toute compétition pour les deux années à venir, après leur élimination au premier tour du Mondial sud-africain.


    L'ultimatum, fixé pour ce lundi 18h, de la FIFA a fait son oeuvre. Le Nigeria est revenu dans l'après-midi sur sa décision de retirer les Super Eagles de toute compétition pour les deux années à venir, après leur élimination au premier tour du Mondial sud-africain. C'est ce qu'a indiqué une source présidentielle, citée par l'AFP. Le contexte de crise s'en trouvera-t-il apaisé ? Rappelons que, la semaine passée, un comité intérimaire avait été nommé afin de réfléchir à une réforme du fonctionnement du football nigérian. Le week-end avait été marqué par le limogeage du président de la Fédération, Sani Lulu Abdullahi, ainsi que de plusieurs hauts dirigeants de la NFF.


    Footafrica365
     

Partager cette page