Le procès de 19 membres de la «Salafia Jihadia» ajourné

Discussion dans 'Info du bled' créé par oisis73, 8 Octobre 2006.

  1. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Le procès des 19 membres de la "Salafia jihadia" de Salé, dont 7 prévenus mineurs, a été reporté, vendredi, au 24 novembre prochain.

    La Chambre criminelle (1er degré) de l'annexe de la Cour d'appel à Salé, a décidé de reporter les audiences, suite à une requête de la défense qui a demandé un délai supplémentaire pour préparer ses plaidoiries.

    Les membres de cette cellule, dont un mis en cause est en liberté provisoire, sont poursuivis, chacun en ce qui le concerne, pour "atteinte à la sécurité des personnes, vols, extorsion de fonds, détention illégale d'armes, constitution de bande criminelle dans le but de préparer et de commettre des actes terroristes dans le cadre d'un projet collectif visant à troubler l'ordre public, exercice d'activités au sein d'une association non reconnue et réunions publiques sans autorisation".

    Les autorités algériennes avaient remis à leurs homologues marocaines six Marocains, membres de cette cellule, poursuivis dans cette affaire.

    Ces prévenus avaient rejoint clandestinement le territoire algérien pour rallier le Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC) afin de suivre des entraînements militaires.

    Les premières investigations ont abouti à la découverte d'une cellule de la "Salafia jihadia" à Salé formée par le dénommé Mostapha El Khairi

    AlBayane​


     

Partager cette page