Le procès de 50 présumés terrorites reporté

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 29 Janvier 2007.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    Le tribunal anti-terroriste de Salé, localité près de Rabat, a décidé de reporter au 23 mars prochain le procès de 50 membres présumés du groupe terroriste "Ansar al- Mehdi", afin de permettre aux prévenus de bénéficier d'un avocat.

    La juridiction locale a notamment rejeté une requête de la défense de la mise en liberté provisoire de ces prévenus.


    Les accusés sont poursuivis pour "constitution de bande criminelle en vue de préparer et de commettre des actes terroristes, atteinte grave à l'ordre public, collecte et gestion de fonds dans l'intention de les utiliser dans des actes terroristes, appartenance à une association non-reconnue et réunions publiques sans autorisation", rapporte l'agence de presse marocaine (MAP).

    La police judiciaire marocaine avait réussi, en juillet dernier, à démanteler une cellule terroriste, après la sortie de prison de son fondateur, Hassan Khateb, qui a purgé une peine de deux ans, pour son implication dans des actes terroristes.


    Le groupe "Ansar el-Mehdi" projetait de proclamer le "Jihad" (guerre sainte) au Maroc, selon le parquet général de Rabat.


    Il comptait cinq militaires, trois gendarmes et un officier de police, ainsi que quatre femmes, dont deux mariées à des pilotes de ligne de la compagnie Royal air Maroc, rapporte la même source.



    Jeune Afrique
     

Partager cette page