Le public culé mérite une nouvelle 'manita'

Discussion dans 'Barça' créé par oisis73, 10 Mars 2007.

  1. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Dépassé par Séville en championnat et éliminé par Liverpool en Champions League, le Barça a donné peu de joies à la 'Gent Blaugrana' ces derniers temps...


    Ces deux dernières semaines n’ont pas été faciles, ni pour l'équipe de Frank Rijkaard, ni pour son public.


    Battu par Valence et Séville en championnat, éliminé par Liverpool en Ligue des Champions, le Barça a seulement eu la Supporters Barcaforce d’éliminer Saragosse en Coupe du Roi. L'équipe bouclera son ‘tour de force' par un Clasico auquel il parvient, comme le Real Madrid, à bout de forces. En dépit de ça, la ‘Gent Blaugrana’ rêve d’un carton qui condamnerait définitivement le Real en championnat et qui lui permettrait de récupérer la fierté perdue à Anfield, au Sanchez Pizjuan et à Mestalla.

    [​IMG]

    Il est évident qu'il ne s'agit pas d'une mission facile pour les azulgrana. D'abord, car le Real Madrid reste le Real Madrid même s’il est plongé sans l'une de ses pires crises et deuxièmement, car le Barça n'a pas non plus démontré ces derniers temps un niveau exceptionnel. Sur les 76 antécédents, il n’ya eu que quatre victoires avec plus de 5 buts (une ‘manita’)


    Les plus anciennes de toutes datent des débuts de la Liga et se sont produites dans le légendaire Stade ‘Les Corts’. Les culés ont pu vivre en direct deux ‘manitas’ durant les saisons 1934-35 et 1944-45. Josep Escola a eu le privilège de prendre part aux deux rencontres, en marquant le 2-0 dans la première rencontre et le 4-0 dans la deuxième. La ‘manita’ des années 40 avait servi à s’assurer la conquête de la seconde Liga du Barça, avec une autre légende comme entraîneur, Josep Samitier qui avait déjà été un des protagonistes dans la première ‘manita’ (1928-29), mais comme joueur.

    [​IMG]

    Lors de la ‘manita’ blaugrana suivante dans un Clasico il a fallu attendre jusqu’à la saison 1950-51, mais, l’attente en a valu la chandelle, car c’est la plus spectaculaire : 7-2. A cette occasion, César Rodriguez a servi de trait d’union entre l’équipe de 1945 et celle de 1950.


    Le saut dans le temps entre le 7-2 et la ‘manita’ de la RomarioDream team en 1994 représente 44 années. Le Camp Nou a dû patienter 37 fois avant de revoir une nouvelle débacle madridista de grande dimension. Dans une nuit stellaire pour le Barça, Romario s'est érigé en symbole de cette victoire grâce à son hat trick’. Ivan Iglesias et Koeman ont complété la 'goléada'.

    [​IMG]

    Au milieu de cette longue traversée du désert, une autre ‘manita’, non moins historique, a été signé par le Barça au Santiago Bernabéu en 1974 (5-0). Durant deux décennies, c’était ‘le triomphe’ du barcelonisme sur le madridisme.

    Johan Cruyff, qui venait d’arriver de l'Ajax, avait ressuscité un Barça plutôt terne en marquant un but lors de ce triomphe. Asensi (2), Juan Carlos et Sotil ont complété la victoire qui avait aussi permis au Barça d’assurer le championnat 14 ans après.

    sport
     

Partager cette page