Le Real n'abdique pas

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 19 Mars 2011.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Vainqueur du derby sur la pelouse de l'Atletico (1-2), le Real Madrid reste deuxième de Liga à cinq points du FC Barcelone, qui s'est imposé devant Getafe (2-1). Karim Benzema en a profité pour confirmer sa grande forme en ouvrant la marque, alors que Cristiano Ronaldo est sorti sur blessure.

    ATLETICO MADRID - REAL MADRID : 1-2
    Buts : Agüero (86e) pour l'Atletico; Benzema (11e) et Özil (33e) pour le Real

    Mission accomplie pour José Mourinho et ses hommes. Après la victoire de Barcelone devant Getafe (2-1), le Real Madrid n'a pas flanché et s'est imposé à son tour sur le terrain de l'Atletico Madrid (1-2). Karim Benzema, encore buteur, et Iker Casillas ont été les grands artisans de ce quatrième succès consécutif en championnat. Cela permet aux Merengue de rester à distance raisonnable du leader barcelonais. Avec cinq longueurs de retard à neuf journées de la fin, ils peuvent encore conserver un espoir de titre de champions d'Espagne.

    Pour ce quatrième derby madrilène de la saison, José Mourinho a choisi de renforcer son milieu de terrain en titularisant Lassana Diarra à la place d'Angel Di Maria. Un choix payant puisqu'il a permis au Real de prendre rapidement le dessus dans l'entrejeu. Une rampe de lancement idéale pour Karim Benzema. L'homme en forme du moment a ouvert le score en remportant son face-à-face avec De Gea d'un ballon piqué du droit (0-1, 11e). Il a ainsi marqué son huitième but en cinq matches toutes compétitions confondues et sa dixième réalisation personnelle en championnat. Très appliqué et réaliste, le Real a fait le break grâce à son maitre à jouer Mesut Özil. L'Allemand a repris du gauche au point de penalty une passe de Marcelo et a profité d'une petite faute de main du gardien de l'Atletico pour doubler la mise (0-2, 33e).

    Petit alerte pour Ronaldo ?

    Dès lors, les Merengue se sont contentés de gérer cet avantage et ont procédé à quelques contres rapides. Mais ils doivent surtout remercier leur gardien. Iker Casillas a été l'auteur d'une prestation de tout premier plan. Le champion du monde espagnol a multiplié les arrêts de grande classe devant Agüero (21e, 23e et 54e), Godin (21e), Reyes (27e) et Koke (52e). Des parades qui ont eu le don de calmer les ardeurs des Colchoneros pendant une bonne partie de la deuxième période. Diego Forlan totalement hors du coup, l'Atletico s'est reposé sur sa deuxième star offensive. Kun Agüero a dédoublé d'efforts et a fini par trouver l'ouverture d'un tir enroulé du droit au deuxième poteau (1-2, 86e). Mais cette réduction du score trop tardive n'a pas suffi pour relancer les hommes de Quique Sanchez Flores défaits pour la quatrième fois de la saison face au voisin madrilène.

    Une prestation quasi parfaite pour le Real Madrid. Seul petit bémol, la sortie en cours de match de Cristiano Ronaldo. Tout juste de retour après une blessure à la cuisse, le Portugais a grimacé juste après une frappe tendue du gauche. Une attitude qui a laissé penser que sa douleur n'avait pas totalement disparu. Remplacé quelques instants plus tard par précaution, l'ancien Mancunien sera-t-il en mesure de retrouver rapidement 100% de ses capacités pour aider le Real dans cette fin de saison aux objectifs multiples (Liga, Ligue des Champions et Coupe du Roi) ?



    Eurosport
     
  2. fassi

    fassi Citoyen

    J'aime reçus:
    15
    Points:
    38
    benzema se reconcilie enfin avec les buts!
     

Partager cette page