Le Real "sait aussi souffrir"

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 1 Novembre 2011.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Nettement moins brillant que lors de ses dernières sorties, le Real Madrid s'est pourtant imposé sur la pelouse de la Real Sociedad (0-1), samedi. Pourtant, les Merengue soulignent l’importance de ce succès acquis dans la douleur. Higuain a une nouvelle fois recueilli les louanges de Mourinho.

    La scène est surréaliste. Elle se déroule sur la pelouse d'Anoeta samedi soir. Le Real accouche d'une victoire poussive (0-1). Au coup de sifflet final, José Mourinho exulte, tombe dans les bras de Ramos et donne une longue accolade à Iker Casillas. Une joie qui s'étale aux yeux de tous pour une victoire face au 15e de Liga. Etonnant. Le quotidien catalan Sport dénonce la nouvelle provocation de Mourinho et conclut : "Mourinho et ses hommes provoqueront un jour une altercation publique réelle." Le trait est un peu forcé, mais le technicien portugais sait que ce genre de matches est crucial. "Ces trois points étaient essentiels", résume Sergio Ramos. Gonzalo Higuain, seul buteur du soir, trace le même sillon : "Cela prouve aussi que nous sommes une équipe compacte qui sait aussi souffrir. On ne gagnera pas tous les matches facilement."


    Moins bling-bling, plus laborieux, le Real n'a qu'une constance, mais c'est celle qui compte : le résultat. "L'ampleur de cette victoire méritait une telle célébration", s'est justifié The Special One en conférence de presse. Le Real a souffert. Après une première période largement dominée (70% de possession), les Merengue ont baissé le pied et se sont exposés à la réaction de la Real Sociedad. A l'image de Ronaldo et Özil, qui n'a pas marqué de points dans son duel à distance avec Kaka, ils n'ont pas offert la même expression collective et individuelle, ni la même sérénité que lors de leurs dernières sorties.

    " Higuain est fantastique"


    En milieu de semaine, Mourinho avait prévenu : "J'ai beaucoup d'années d'expérience et ce ne serait pas une surprise pour moi que l'on joue bien mais que l'on perde les prochains matches. Nous jouons très bien et on dirait donc que tout est facile, de la même façon que lorsque l'on n'est pas bien tout semble plus compliqué." Plus compliqué certes, mais le Real continue d'engranger et maintient son avance d'un point sur le Barça.

    Le Real a signé sa sixième victoire consécutive en Liga et Mourinho n'a plus perdu un match en octobre depuis sept ans. Une fois n'est pas coutume, c'est Higuain qui a montré la voie à Madrid...et répondu à l'ouverture du score de Benzema mercredi, face à Villarreal (3-0). L'Argentin en est à 8 buts lors de ses quatre dernières titularisations. "Higuain a très bien joué. Il est simplement fantastique cette saison. Nous avons deux excellents avant-centres qui sont en grande forme. Je suis satisfait parce que les deux sont performants", savoure Mourinho qui fait tourner à plein régime la concurrence entre ses deux attaquants. A Gerland mercredi, Benzema devrait retrouver une place de titulaire à la pointe d’un onze qui n’aura sans doute pas les mêmes intentions dans le Rhône. Lyon doit davantage s’attendre à affronter le visage d’un Real qui l’a balayé à Bernabeu (4-0) plutôt que celui beaucoup plus timoré de samedi.

    Eurosport
     

Partager cette page