Le repentir du boucher et l'esclave

Discussion dans 'Roukn al mouslim' créé par Anissa, 4 Décembre 2012.

  1. Anissa

    Anissa Touriste

    J'aime reçus:
    17
    Points:
    18
    Slm,

    Un ptit récit qui en vaut la peine :

    Bakr Ibn 'Abd Allah Al Muzani raconte :

    " Un certain boucher convoita une esclave, appartenant à l'un de ses voisins. Ses maitres l'envoyèrent faire une commission dans un autre village. Le boucher la suivit et lui demanda qu'elle s'offre à lui. " Elle répliqua : " N'en fais rien ! Je t'aime beaucoup plus que tu m'aimes, mais je crains Allah ! " Il répliqua : " Tu Le crains, alors que moi je ne Le crains pas ?! "

    Il s'en détourna en se repentant. Il fut pris d'une soif qui faillit lui trancher la gorge, quand il se trouva en présence d'un émissaire d'un des prophètes des Banu Isra'il.

    Celui ci lui demanda : "Que t'arrive-t'il ?" " J'ai soif " répondit-il. Le Messager sallallahou alayhi wa sallam lui proposa : " Viens qu'on invoque Allah afin qu'un nuage nous fasse de l'ombre jusqu'à ce que nous arrivions au village. " " Je n'ai aucune bonne action " fit l'homme.

    Son compagnon suggéra : "J'invoquerai et toi tu diras, amine. L'émissaire invoqua et l'homme dit 'amine'. Aussitot un nuage vint leur faire de l'ombre jusqu'à ce qu'ils parvinrent au village. Le boucher s'en alla dans sa direction et le nuage le suivit.

    L'émissaire revient lui dire : " Tu as prétendu que tu n'as aucune bonne action, puis, j'ai fais des invocations et tu as dit 'amine'. Or, un nuage nous a recouverts et c'est toi qu'il a suivi. Il faudra que tu m'informes de ton état. "

    Le boucher lui raconta son histoire et le Messager sallallahou alayhi wa sallam déclara : " Celui qui se repent à Allah occupe une place qui n'est dévolue à personne d'autre. "

     

Partager cette page