Le roi Mohammed 6 annonce un nouveau chantier de son règne

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 19 Mai 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Le roi Mohammed VI a annoncé officiellement mercredi un nouveau chantier de son règne, entamé en 1999, destiné à lutter contre "le déficit social" qui affecte le Maroc, en lançant une "initiative nationale pour le développement humain".


    "Cher peuple, l'initiative nationale pour le développement humain n'est ni un projet ponctuel, ni un programme conjoncturel de circonstance. C'est un chantier de règne, ouvert en permanence", a déclaré le souverain lors d'un discours retransmis par les médias audiovisuels nationaux.

    Cette initiative, placée sous le signe "d'une citoyenneté réelle et agissante", devra impliquer "tous les Marocains", a ajouté Mohammed VI.

    Le roi a fixé une première période de trois ans "pour faire l'évaluation des résultats de cette initiative". Concrètement, le souverain a expliqué que ce programme de lutte contre la pauvreté, notamment financé par l'Etat, ciblera "la mise à niveau sociale de 360 communes parmi les plus pauvres du monde rural et de 250 quartiers pauvres" en milieu urbain.

    Cette initiative sociale intervient alors que le Maroc est classé 125ème sur 177 pays pour l'indice de développement humain (IDH) évalué par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD). La pauvreté absolue, qui frappe 20% des 30 millions de Marocains, mais aussi l'analphabétisme (49% de la population de plus de sept ans) et l'accès aux soins en zone rurale ont été mis en avant par le PNUD pour expliquer ce piètre classement.

    L'initiative royale intervient en outre au lendemain du deuxième anniversaire des attentats islamistes de Casablanca (45 morts, le 16 mai 2003). D'inspiration salafiste, ces attentats avaient été commis par de jeunes kamikazes, tous originaires de Sidi Moumen, un bidonville en périphérie de la capitale économique du royaume où les prédicateurs intégristes étaient parvenus à fanatiser une frange de la jeunesse désoeuvrée et déqualifiée.

    En marge de cette commémoration, plusieurs médias marocains ont dénoncé une série de scandales financiers concernant des centres sociaux et caritatifs (foyers, orphelinats) suite à une visite inopinée du souverain dans un de ces établissements délabrés.

    Source : La Presse Canadienne
     
  2. badrovich

    badrovich Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    ana be3da achaque fois kansma3 chi wa7ed kayhdar 3la lmaghrib kan7chem, hadchi bezzaaaaaaaaaf wmazal mabghina njem3o rasna, kolchi kayd7ak 3lina, wmlli tch3al rtm tl9a ghi l2akhbar zwina, wellahila 7choma
     

Partager cette page