Le système solaire s'enrichit de trois nouvelles planètes

Discussion dans 'High tec' créé par BOLK, 18 Août 2006.

  1. BOLK

    BOLK Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    309
    Points:
    83
    Tout le système solaire peut se résumer en une phrase : "Sors Moi Vite Ta Marmite Jaune Sur Une Nappe Propre." La majuscule de chaque mot correspond à un astre. Du plus près au plus éloigné. S pour Soleil, M pour Mercure, V pour Vénus, T pour la Terre et... P pour Pluton. Des moyens mnémotechniques comme celui-là, les élèves n'en auront bientôt plus besoin. Dès la rentrée, enseignants et enseignés devront se plier à de nouvelles règles car le système solaire comptera désormais douze planètes et non neuf.

    Trois astres supplémentaires vont en effet s'ajouter à la liste des planètes en vigueur depuis 1930, année de la découverte de la plus mystérieuse, la plus glacée et la plus éloignée d'entre elles : Pluton. Ainsi en a décidé l'Union astronomique internationale (UAI), maître à penser dans ce domaine de la communauté scientifique. Jeudi 24 août à Prague, à l'occasion de sa 26e assemblée générale, elle soumettra sa proposition au vote des astronomes.


    Les trois élus se nomment Cérès, Charon et... 2003 UB 313 qui, à son tour, pourrait gagner sa part de mythologie en devenant Xena.

    Le premier, Cérès, n'est pas un inconnu. C'est une grosse boule givrée d'environ 950 km de diamètre qui a été découverte en 1801. Elle croise dans la ceinture des astéroïdes, entre Mars et Jupiter, en compagnie de nombreux corps aux formes plus tourmentées. Mais sa relative sphéricité et son poids lui confèrent, selon l'UAI, un statut de planète qu'elle avait déjà eu au XIXe siècle.


    DILEMME COSMIQUE


    Le second de ces corps, Charon, a été découvert récemment, en 1978. Là encore, il s'agit d'une grosse boule glacée de 1 200 km de diamètre qui tourne autour de Pluton avec laquelle elle forme, à environ 5,9 milliards de kilomètres - en moyenne - du Soleil, une sorte de couple Terre-Lune.

    Le dernier enfin, 2003 UB 313, alias Xena, est celui par qui le scandale arrive. Découvert en 2005 par l'Américain Michael Brown sur des clichés datant de 2003, cet astre croise comme Pluton aux confins du système solaire. Mais il s'en distingue par la taille puisqu'il est plus gros de 100 km avec un diamètre de 2 400 km.

    Dilemme. Car si Pluton est considéré comme la neuvième planète du système solaire, que dire de l'imposante Xena ? L'ignorer et laisser les choses en l'état ? Difficile, d'autant que des voix se sont souvent élevées pour dénoncer le passe-droit fait à Pluton qui ne ressemble en rien aux planètes telluriques (Mercure, Vénus, la Terre et Mars) et encore moins aux géantes gazeuses (Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune). A New York, le Musée d'histoire naturelle a d'ailleurs rayé le Juge des âmes de son planétarium.

    Consciente de ces contradictions et du poids de l'histoire, de la politique, et de l'orgueil de certaines coteries, l'UAI a décidé de confier à un comité de sept personnalités - dont deux Français, Catherine Césarsky et André Brahic - le soin de définir une fois pour toutes la notion de planète.

    Deux ans de travail ont été nécessaires. Désormais, ne peut être planète qu'un astre en orbite autour d'une étoile à condition de ne pas en être une et de présenter un diamètre (de plus de 800 km) et une masse suffisants pour que ses forces de gravité lui donnent à peu près une forme de sphère.

    Ces règles sont plus subtiles qu'il n'y paraît car elles ménagent les susceptibilités des défenseurs de Pluton et ouvrent une porte sur le monde encore vierge de la ceinture de Kuiper. Un "anneau" qui enserre le système solaire et auquel appartiennent ces planètes naines, les "plutons", une nouvelle catégorie qui accueille Pluton, Charon, 2003 UB 313, mais aussi Cérès.

    Il y a fort à parier cependant que les moyens modernes d'observation en révèlent quelques autres. Certains ont déjà été découverts, mais ils sont trop petits. Restera quand même à inventer la phrase mnémotechnique qui permettra de tous les retenir. Prudent, The Times a déjà invité ses lecteurs à lui envoyer des suggestions pour prendre en compte les trois nouveaux élus de l'UAI. Mais en anglais bien sûr.

    Le monde.fr
     
  2. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    Re : Le système solaire s'enrichit de trois nouvelles planètes

    9rit le titre wana entfekar al aya elli f soruat youssouf:

    إِذْ قَالَ يُوسُفُ لِأَبِيهِ يَا أَبتِ إِنِّي رَأَيْتُ أَحَدَ عَشَرَ كَوْكَبًا وَالشَّمْسَ وَالْقَمَرَ رَأَيْتُهُمْ لِي سَاجِدِين​
     
  3. BOLK

    BOLK Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    309
    Points:
    83
    Re : Le système solaire s'enrichit de trois nouvelles planètes

    ta ana tfakertha walakin le3ba li ma 3jbatnich:

    Mais en anglais bien sûr

    finna 7na men hadchi :(

    wa yasstamiro essobaaaaaaaaaaaaat
     
  4. kochlok03

    kochlok03 Visiteur

    J'aime reçus:
    114
    Points:
    0
    Re : Le système solaire s'enrichit de trois nouvelles planètes

    c sur bolk c la chose qui fait mal ...7na ba9yin chadin fi ba3diyatna o kan 3tiw nos tetes a nos collegue fi el kitab ...allah i7adar salama !!!
     
  5. BOLK

    BOLK Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    309
    Points:
    83
    Re : Le système solaire s'enrichit de trois nouvelles planètes

    7na mazaline 3adna des problems m3a sex o les filles o lmakboutat dialna alors on est dans un chemin trop loin de celui de du vrai devellopement.

    halli baghi string halli ma baghich halli baghi yssta7eb ha alli ma baghich o zid o zid tantmenna may9olch hadchi si non ghadi ne9raw el fati7a 3la notre umma ila el abad wa sanossbi7o fi mazbalat ettarikh wa hada akid. [06c]
     
  6. kochlok03

    kochlok03 Visiteur

    J'aime reçus:
    114
    Points:
    0
    Re : Le système solaire s'enrichit de trois nouvelles planètes

    eh oui que faire attendre une maturité des esprit... question tres deficile...
     

Partager cette page