Le tabagisme est un facteur de risque d’asthme chez l’adolescent !

Discussion dans 'Santé & Beauté' créé par bjaadiya, 29 Juillet 2006.

  1. bjaadiya

    bjaadiya Visiteur

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    attention les jeunes fumeurs [21h]

    Une étude de cohorte allemande vient d’être publiée sur 2 936 enfants, âgés de 9 à 11 ans, suivis pendant 7 ans durant l’adolescence. Le rôle du tabagisme mais aussi de l’atopie et du taux d’alpha1-anti-trypsine sur la survenue de maladies respiratoires a été examiné.

    Lors de l’inclusion dans l’étude, la réponse à un questionnaire, un dosage d’IgE spécifiques vis-à-vis des aéro-allergènes communs ainsi que la réalisation de prick-tests cutanés ont été obtenus. Une spirométrie et un test de provocation bronchique (solution saline hypertonique) ont été effectués sur un échantillon randomisé de la population étudiée. Le taux plasmatique d’alpha1-anti-trypsine a été dosé chez 2 015 enfants. La prévalence de l’atopie était alors de 36,6 % et celle de l’hyperréactivité bronchique de 15,2 %.

    Sept ans plus tard, un questionnaire a été rempli par les participants à l’étude.
    Le ratio d’incidence de risque (RIR) ajusté pour la survenue de sifflements chez le fumeur actif, comparativement au non-fumeur, était de 2,30 (intervalle de confiance à 95 % [IC 95] de 1,88 à 2,82). Le RIR ajusté était légèrement plus élevé pour la survenue de sifflements en dehors du rhume (2,76 ; IC 95 de 1,99 à 3,84) et pour l’incidence du diagnostic d’asthme (2,56 ; IC 95 de 1,55 à 4,21). Une association entre la dose et la durée du tabagisme actif a été mise en évidence.

    Aucune association statistiquement significative n’a pu être mise en évidence entre le tabagisme passif et la survenue de pathologies respiratoires.
    L’incidence des sifflements augmentait, par ailleurs, chez les sujets initialement atopiques, ayant un bas taux plasmatique d’alpha1-anti-trypsine (mais néanmoins dans les normes) et devenus fumeurs à l’adolescence.
    Aucune différence n’a été mise en évidence entre garçons et filles.


    Fumer pendant l’adolescence est donc probablement un facteur de risque d’asthme…
    Dr Geneviève Démonet
     
  2. ziko30

    ziko30 Citoyen

    J'aime reçus:
    13
    Points:
    38
    Re : Le tabagisme est un facteur de risque d’asthme chez l’adolescent !

    oui et ladolescence 3ad il commence a fumer allah istar ou safi
     

Partager cette page