Le thé vert, aussi un remède contre les kilos?

Discussion dans 'Santé & Beauté' créé par BILAL87, 7 Mars 2011.

  1. BILAL87

    BILAL87 Touriste

    J'aime reçus:
    17
    Points:
    18
    Le thé vert, aussi un remède contre les kilos?

    [​IMG]


    La semaine dernière, nous avons évoqué les bienfaits santé du thé vert. Dans le domaine de la minceur, le thé vert fait aussi figure d'ingrédient prometteur: en consommer peut réduire le risque de maladies souvent associées à l'excès pondéral.
    Le thé vert, une action minceur



    le thé vert renferme de la caféine (ou théine) ainsi que des catéchines qui augmentent la thermogenèse, c'est-à-dire le brûlage des graisses. Cet effet a été démontré par une étude réalisée par la Shanghaï Medical School (celle-ci a cependant été infirmée par d'autres).
    Il a de plus été mis en évidence que les catéchines du thé vert modifient la répartition des graisses et sont actives contre le stockage des kilos excédentaires au niveau du ventre, lesquels sont inesthétiques, mais aussi et surtout dangereux pour la santé, car la graisse abdominale (au contraire de la culotte de cheval) augmente le risque de diabète, hypertension, maladies de coeur et autres cancers.



    Le thé vert contre les grignotages



    Enfin, l'EGCG (voir précédemment) favorise le fonctionnement des hormones rassasiantes dans l'organisme, notamment celle de l'insuline, qui se charge d'utiliser les sucres en trop en les brûlant ou en les stockant. Or, dompter l'insuline, c'est la clé pour réguler l'appétit et ne pas craquer pour les grignotages entre les repas... qui se traduisent vite en kilos! Plus vous buvez du thé vert, plus vous brûlez des graisses et plus vous calmez l'appétit, fait qui a été objectivé par une étude parue dans "Journal of Nutrition" en 2001.




    Un bon coup de pouce



    De là à en déduire que le thé vert fait maigrir, il n'y a qu'un pas... à ne pas franchir! Même s'il augmente la dépense énergétique du corps, surtout s'il est riche en catéchines (certains parlent de 78 calories par tasse, d'autres de 179), il ne constitue qu'un coup de pouce à la perte de poids, laquelle passe nécessaire par un équilibre alimentaire et de l'exercice.



    Du thé vert pour apprivoiser l'excès



    Outre ce coup de pouce anti-kilos, avec ses quelques 4000 composés chimiques, parmi lesquels des flavonoïdes polyphénoliques (dont font partie les catéchines) aux propriétés anti-oxydatives et anti-inflammatoires, le thé vert jouerait un rôle protecteur au niveau cardiovasculaire et métabolique. Plusieurs études ont montré l'effet de ces flavonoïdes sur la relaxation des vaisseaux, leur capacité de protection vasculaire et leur aptitude à faire baisser les lipides du sang. En conclusion, les personnes en surpoids auraient intérêt à boire du thé vert pour réduire le risque de maladies souvent couplées à l'excès pondéral.
     

Partager cette page