Le trader qui a fait paniquer Wall Street

Discussion dans 'Info du monde' créé par @@@, 7 Mai 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    La Bourse new-yorkaise a vécu jeudi un krach boursier vertigineux pendant une vingtaine de minutes. Selon les autorités boursières, une série d'erreurs expliquerait le décrochage «délirant» de certains titres. Un trader aurait confondu millions et milliards.

    Le scénario serait parfait pour un début de film hollywoodien. Un trader, fatigué et sous pression, dans une salle de marché d'une des plus grandes banques, veut passer un ordre de quelques millions de dollars - une banalité dans la finance actuelle - sur l'indice S&P 500, l'indice boursier qui regroupe 500 capitalisations boursières américaines.

    Mais il se trompe et tape «milliards» au lieu de «millions», et clique sur la valeur Procter & Gamble, un géant des produits de consommation aux Etats-Unis. En quelques nano-secondes, les actions chutent... jusqu'à 37% !

    Conséquence : le Dow Jones, le principal indice boursier américain, sur lequel est coté Procter & Gamble, subit de plein fouet ces pertes, et dégringole en sept minutes de 9 %. Du jamais vu depuis le krach boursier de 1987 !

    Dans ce laps de temps, ce sont 1.000 milliards de dollars capitalisation boursière qui s'envolent.Le Dow Jones casse littéralement les 10.000 points et touche un point bas à 9.873 points peu avant 21 heures (heure de Paris), alors qu'il avait atteint 10.880 points dans les premiers échanges, vers 16 heures.

    Dans la spirale infernale, certaines actions y ont laissé des plumes, comme l'énorme groupe 3M, qui a décroché de 15 %. Que dire d'Accenture, dont le cours en Bourse a implosé, de 99,9 %, revenant de 41 dollars à quelques cents.

    Les patrons de ces grands groupes ont dû vivre des minutes intenses. Leur pouls a pu retrouver des niveaux décents une vingtaine de minutes après, quand les cours sont, eux aussi, remontés à la normale.

    «Une activité inhabituelle», ont d'emblée jugé les régulateurs américains boursiers. Digne d'un krach boursier. Une enquête s'ouvre.




    http://www.lefigaro.fr/bourse/2010/...le-trader-qui-a-fait-paniquer-wall-street.php
     

Partager cette page