Le tueur d'Ipswich inculpé

Discussion dans 'Scooooop' créé par manson10, 22 Décembre 2006.

  1. manson10

    manson10 Visiteur

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    0
    Un homme de 48 ans a été inculpé jeudi soir du meurtre des cinq prostituées d'Ipswich (Est de l'Angleterre) a annoncé la police lors d'une brève conférence de presse.

    Steve Wright, 48 ans, qui avait été arrêté mardi dernier, vivait à Ipswich depuis septembre avec sa compagne, à la limite du quartier où opéraient les prostituées qu'il fréquentait régulièrement.
    Il doit comparaître vendredi pour une première audience devant la justice.

    "Ce soir nous avons pris la décision qu'il existait suffisamment d'éléments et nous avons autorisé que Steve Wright (...) soit inculpé de meurtre", a précisé Michael Crimp, un magistrat du parquet lors de cette brève conférence de presse commune avec la police du Suffolk, le comté où se trouve Ipswich.

    Un deuxième suspect, arrêté lundi dernier et habitant dans le village proche de Trimley Saint Martin, Tom Stephens, a été lui remis en liberté conditionnelle. Agé de 37 ans, il s'était lui-même présenté dans des interviews comme un ami et protecteur des jeunes femmes.

    Cette inculpation spectaculaire est intervenue neuf jours après la découverte des deux derniers corps des jeunes femmes, qui ont été retrouvés entre le 2 et le 12 décembre en différents endroits dans la campagne proche d'Ipswich, ville à 140 kilomètres à l'est de Londres.


    Ces découvertes macabres avaient traumatisé la ville. L'enquête pour retrouver le meurtrier de Tania Nicol , 19 ans, Gemma Adams, 25 ans, Anneli Alderton, 24 ans, Paula Clennell, 24 ans, et Annette Nicholls, 29 ans, a mobilisé près de 500 enquêteurs de plus
    de 30 forces de police différentes.
    Les corps avaient tous été trouvés dénudés. Les jeunes femmes auraient été droguées
    avant d'être tuées en un endroit autre que celui où elles ont été retrouvées.

    Elles se connaissaient toutes et se prostituaient à Ipswich pour pouvoir se procurer de la drogue. Les enquêteurs avaient acquis la conviction qu'elles connaissaient leur meurtrier.

    source : http://news.fr.msn.com/Article.aspx?cp-documentid=1733234
     

Partager cette page