le voile par lequel le scandale arriva

Discussion dans 'Discussion générale' créé par ringo, 13 Janvier 2009.

  1. ringo

    ringo Accro

    J'aime reçus:
    196
    Points:
    63
    Une jeune femme médecin voilée découvre l’amour dans les bras du beau Hamza. Scandale ! Le premier long-métrage de Aziz Salmy, Amours voilées, a provoqué l’ire du député islamiste Abdelbari Zemzmi, qui plaide à longueur de journaux pour l’interdiction pure et simple du film. Le député, qui n’a pas jugé bon de regarder le film, dénonce « un appel à l’abandon du voile ».

    « Je cherche à provoquer le débat », avait déclaré le réalisateur marocain Aziz Salmy au moment de la présentation de son premier long-métrage, Amours voilées , hors compétition, au Festival international du film de Marrakech (du 14 au 22 novembre). Un film qui a pour ambition de lever le voile sur une frange de la société marocaine, ces jeunes trentenaires qui ont réussi socialement, et qui restent tiraillées entre leurs ambitions professionnelles et la tentation d’une vie familiale bien rangée, dans l’ombre d’un homme protecteur et bienveillant. Batoul, l’héroïne du film, médecin de 28 ans, issue d’une famille bourgeoise conservatrice, découvre l’amour en la personne du beau Hamza. Elle se laisse alors prendre dans le tourbillon de l’amour, se donnant pour la première fois à un homme au mépris des conventions sociales.

    la suite

    brete n3afe ra washe moumkine ndero fel meghreb chi film zwine bla mandekhlou fihe le voile,le sexe,la religion....!!!!!!!!!!!!!!!!?????

     
  2. hasnaa-az

    hasnaa-az Visiteur

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    0
    salam
    ana mataf9a m3ak li bgha yatchhar fi hadlbla kaydwi 3la sexe;religion;juifs......bhal hadak li hdar fi lfilm dialo 3la les juifs li kharjo men lmaroc fi itijah israel pardon "li ihtilal palestine"
    bhal hna mab9aw 3andna machakil.
    <(
     
  3. jijirose

    jijirose this is my life

    J'aime reçus:
    390
    Points:
    83
    il n' ya opas encore un vrai cinéma au maroc c'est pour cela ils ont besoin de n'importe quoi pour attirer l'attention et on sait bien que ce que t'as cité attire les gens....
     
  4. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    """En tant que réalisateur, je choisis des histoires intéressantes et des personnages complexes."""

    C'est la phrase du producteur du film. Je pense que rien qu'avec ces mots-là, il met hors sujet le débat qu'il veut créer puisque son intention est de faire éclater des bulles autour de lui et comme le disent certains, rien que pour attirer l'attention des esprits ouverts ou bien la foudre de ceux que l'on appelle "extrémistes". Je crois qu'on n'a même pas besoin d'être extrémiste pour désapprouver telle situation.
    Je ne sais pas si ce monsieur s'est basé sur une histoire réelle mais même si elle était fictive, le film induit en erreur dans les deux sens, les femmes, se sentant visées, portant le voile ou alors ceux qui le combattent. Indirectement, ce film conforte les dénigreurs de l'Islam qui pensent que les femmes voilées sont les victimes de notre culture et que leur seul salut est d'avoir le "courage" d'aller outre.
    Pour être bien fixé, il faudrait d'abord voir le film et comprendre sa finalité.
     
  5. Serviteur

    Serviteur Visiteur

    J'aime reçus:
    179
    Points:
    0
    من علامات الساعة أن ينطق الرويبضة، قيل وما الرويبضة يا رسول الله، قال السفيه يتكلم في أمر العامة، اللهم لا تحاسبنا بما فعل السفهاء منا
     
  6. fax02

    fax02 Stranger in the life Membre du personnel

    J'aime reçus:
    128
    Points:
    63
    pour faire des bons films il faut du bon papier (scénario), on forme meme pas de scénariste, et on cherche a faire des bons films.
     
  7. Dexter

    Dexter Visiteur

    J'aime reçus:
    89
    Points:
    0
    C'est ce qui me fait chier moi , ce genre d'hypocrite , Batoule , Realisateur , Hamza ,socité , etc ...
     
  8. ringo

    ringo Accro

    J'aime reçus:
    196
    Points:
    63
    je vais essayer de relancer le débat en reformulant mes constats :

    - le cinéma n'existe pas au Maroc pourtant on a eu droit au qlq bons films Marocains
    - n'est il pas la demande qui fait l'offre: ce qui veut dire le cinéma ce n'est qu'un reflet de société Marocaine ac ts ses contradictions.

    !!!!!!!!!!!!!!!
     
  9. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    C'est vrai que le cinéma Marocain a fait de grands progrès.
    Le cinéma, en général, ne reflète pas toujours la société du pays qui le produit. Et si c'est le cas, le réalisateur doit aller au fond du problème social de ce pays et non pas produire des films excentriques ou indécents dans le seul but de s'attirer la sympathie d'une société qui n'est pas la nôtre alors que l'effet est contraire quant à celle d'où il est issu. Le monde du cinéma Marocain s'enrichira vraiment, intellectuellement parlant, s'il pouvait produire des films de qualité se rapportant à l'histoire du pays où nous avons des héros tombés complètement dans l'oubli au lieu de faire des films de complaisance envers une autre culture que la nôtre.
    Ce que j'ai constaté, c'est le fait que l'on produise des films qui tombent dans le mélodrame. Non seulement, ils produisent des films violents avec un générique long où l'on voit passer presque toutes les images de l'histoire - comme le font les égyptiens dans leurs télé feuilletons à la noix - mais avec un dialogue brut sinon hystérique.
    Mais n'empêche, notre cinéma est à ses débuts et émerge d'une léthargie qui le maintenait dans l'obscurité due à des conflits personnels tout à fait aberrants.
    Tre9 mazala touila:D
     
  10. L9ant

    L9ant Accro

    J'aime reçus:
    167
    Points:
    63
    Mais quel débat ? y a pas de débat car le voile est une affaire privée de la femme et elle est libre de se vêtir comme elle veut ! c'est comme si on provoquer le débat pour la marque du son slip de de son soutien-gorge !!

    Si le réalisateur du film estime que certaines personnes veulent associer exclusivement le voila à la pudeur et aux bonnes mœurs et il essaye par son film de produire un contre exemple (z3ma même une femme voilée peut tomber dans 'rradila') alors je trouve que c'est pas la bonne façon de faire !

    Ceci dit, je dis toujours que les films sont de la fiction (donc ne reflètent pas nécessairement la réalité). Qu'il réalise ce qu'il veut, et c'est au spectateur de juger (ou de ne pas regarder tout simplement, car personne ne va l'obliger à entrer au cinéma par la force !!)
     
  11. ringo

    ringo Accro

    J'aime reçus:
    196
    Points:
    63
    je sais pas pourkoi tu sortes cette comparaison qui n'a rien a voir avec la réalité, car on sait maintenant que le port d'un string est moins compliqué que le port du voile,
    de plus notre sujet c'étais sur le choix des réalisateurs des combinaisons sexe-voile(casanegra) et religion-sexe(marock) .

    et pis le client (spectateur) a le droit de voir un produit final de qualité, pas comme il aime pas il va pas, parce que avec ce rythme la, c'est le cinéma marocain qu'est le grand perdant.
     
  12. L9ant

    L9ant Accro

    J'aime reçus:
    167
    Points:
    63
    Cette comparaison est là pour dire que le voile c'est un vêtement comme les autres. Rien de plus ! et on ne fait pas de débat autour des vêtements !

    Sinon, je suis partiellement d'accord avec toi quand tu dis que le spectateur a droit à un produit de qualité, et ce dans le cas où le film est subventionné par le Centre Cinématographique Marocain (CCM), donc par l'argent du contribuable ! Dans le cas contraire, chaque réalisateur fait ce qu'il veut de son argent dans la production de son film car, comme j'ai dit, tu n'es pas obligé d'aller le voir !

    Et encore, faut définir qu'est-ce la qualité ? alors qu'en matière d'art, on parle plutôt de goût, et les goûts ne se discutent pas !
     
  13. ringo

    ringo Accro

    J'aime reçus:
    196
    Points:
    63
    oui le gout ne se discute, sauf que la on discute pas gouts ou question de voile, loin de la, mais plutot de la qualité de nos films, quand je parle de la qualité sa englobe bien évidemment le scénario la thématique du film et le message que le film veut ns faire savoir, malheureusement nos films ont plus tendance a être de film d'affiche ou on essaye de mettre des sujets chauds pr attirer le public, cependant cela est fait sans avoir un bon scénario ni traiter le sujet d'une façon logique: le résultat = souvent on arrive pas à comprendre la fin des films Marocains; il m'arrive de voir des films et vers la fin tu vois que il y a une partie qui manque.

    bref il suffit pas de parler de la nuit à casa et le voile pr on peut dire que le film a réussi.
     
  14. L9ant

    L9ant Accro

    J'aime reçus:
    167
    Points:
    63
    En matière de réussite d'un film, il suffit de consulter le box office : Casanegra a connu 60 000 entrées au Maroc pendant les 3 premières semaines de sa projection, ce qui le met parmi les films qui ont connu les plus de succès, ce qui veut dire que le public s'est déplacé en masse pour le voir et à mon avis c'est un bon indicateur ! à moins qu'on traire tout ce public d'ignorants et de je ne sais quoi, chose à laquelle je m'y refuse !!

    PS : Je n'ai pas (encore) vu ce film, donc je ne peux pas donner un avis personnel là dessus, toutes mes réponses ci-haut se basent sur les éléments apportées par le sujet
     
  15. junky

    junky Visiteur

    J'aime reçus:
    17
    Points:
    0
    wachnu feha?
    rah kaynin des miliersa des voiles li 3andhoem des relations sexuelles avant le mariage
    wa kaynin des miliers de filles likayderoe voile gier bach yatsamaw bnaat nes w ytzawjoe
    w kaynin des miliers kadier hijab bhet mafeha matmchet ch3erha
    w kaynin des miliers likayderoe lhijab w homa la 3ala9a gier kaybghew yatmayzoe beh
    hadie 7a9i9a
     

Partager cette page