Le WAC s’incline devant Galatasaray à la Zayton Cup : Nadir Lamyaghri absout

Discussion dans 'Maroc' créé par Info du bled, 10 Juillet 2009.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    [​IMG]
    Le Wydad de Casablanca s’est incliné, mercredi, sur le score d’un but à zéro devant son homologue turc, Galatasaray, pour le compte de la deuxième journée du tournoi Zayton Cup qui prendra fin ce samedi en Allemagne. Au cours de cette rencontre, les joueurs du WAC, coaché par l’adjoint Rachid Daoudi en l’absence de Badou Zaki, ont été bien loin de la prestation qu’ils avaient livrée face au Bayer Leverkusen, match d’entrée soldée sur une issue de parité : trois partout. Les Turcs, managés par le Néerlandais Franck Rijkaard, ont été supérieurs dans tous les compartiments de jeu et leur domination a été des plus logiques. Lors du premier half, les partenaires du capitaine Hicham Louissi ont essayé de tenir tête, se créant quelques occasions de but dont la plus franche reste le tir du Béninois Pascal Augan qui a effleuré le poteau.
    En contrepartie, l’équipe de Galatasaray, beaucoup plus réaliste et entreprenante, a réussi à ouvrir la marque à deux minutes de la fin de la première période sur un tir des trente mètres d’Emre Colak. La pluie qui s’était abattue a joué un vilain tour à Karim Fegrouch qui a remplacé Nadir Lamyaghri. Celui-ci avait regagné Casablanca au lendemain du match contre Leverkusen suite à une altercation avec son coéquipier Pascal.
    A ce sujet, les dernières nouvelles rapportées par le site Wydadnews.com, Nadir Lamyaghri a rencontré Zaki et il semble que sa suspension a été levée pour qu’il puisse retrouver le groupe le 27 juillet courant, jour du début de la phase de préparation des Rouge et Blanc.
    Fin de cette parenthèse et retour au match WAC-Galatasaray. Ainsi lors du second half, Rijkaard a procédé à une série de remplacements, faisant tourner son effectif, contrairement à Daoudi qui a dû attendre le dernier quart d’heure pour lancer dans le jeu trois réservistes. Les Turcs, vainqueurs d’Al Ahly par un but à zéro lors du premier match, se sont contentés de dérouler, parvenant à trouver la faille une deuxième fois par l’entremise de l’international tchèque, Milan Baros, mais ce but a été refusé par l’arbitre pour hors jeu. Cette explication s’achève donc sur le score d’un but à zéro, ce qui place le Wydad, après deux journées de compétition, en troisième position avec un point au compteur. Le troisième match des Rouges est prévu ce samedi contre les Egyptiens d’Al Ahly qui ferment la marche avec deux défaites : contre Galatasaray (1-0) et Bayer Leverkusen (2-1). Hormis la confrontation Wydad de Casablanca-National du Caire qui promet d’être chaude, le second match prévu samedi opposera le Bayer Leverkusen au Galatasaray.

    Le dilemme de Rafik Abdessamad
    Le joueur du WAC Rafik Abdessamad n’a pas encore signé avec le club saoudien d’Al Wahda. Il a fait savoir dans des déclarations rapportées par le site wydadnews.com que « je suis en contact avec ce club Saoudien, mais nous sommes loin d’être parvenus au moindre accord. En revanche cela ne veut pas dire que j’ai tourné le dos au WAC, car je souhaite encore y rester malgré tout ce que l’on a pu dire ». Et d’ajouter : «Ce que j’ai demandé aux Saoudiens, je ne l’ai pas demandé au WAC, d’une part parce que je sais ce que peut offrir le Wydad et parce que je ne souhaite quitter mon pays et ma famille que si vraiment les Saoudiens m’offrent un pont d’or. Mais le WAC doit faire un petit effort pour me garder, c’est la moindre des choses car j’ai un avenir à assurer.»








    Source : libe.ma
     

Partager cette page