L'EAU : FAUT-IL VRAIMENT EN BOIRE UN LITRE ½ PAR JOUR ?

Discussion dans 'Santé & Beauté' créé par jijirose, 30 Avril 2011.

  1. jijirose

    jijirose this is my life

    J'aime reçus:
    390
    Points:
    83
    Nous avons toujours besoin de beaucoup d'eau quelle que soit la saison. Mais l'eau ne se trouve pas seulement dans les boissons. Alors, quelle quantité d'eau faut-il vraiment boire ?

    Boire un litre et demi d'eau ?

    Le dogme du litre et même du litre et demi d'eau quotidienne est bien ancré dans nos têtes grâce aux multiples campagnes de toutes sortes serinées depuis des dizaines d'années. D'ailleurs, la majorité des bouteilles d'eau en contient 1 litre ½ , ce qui est censé être notre ration quotidienne.

    Ce grand principe a été remis en question l'an dernier dans une étude publiée par des chercheurs américains de l'Université de Pennsylvanie et qui fit grand bruit. Ils affirmaient en effet que boire une bouteille d'eau ne servait à rien et en tout cas pas à mieux éliminer les toxines. Quelle que soit la quantité d'eau absorbée, celles-ci étaient de toutes façons virées par les reins.

    Il leur fut répliqué alors, via d'habiles campagnes publicitaires des marchands d'eau en bouteilles, que le litre et demi d'eau quotidien était bel et bien nécessaire. Personne ne prit la peine de rappeler cette évidence : les besoins en eau sont variables d'une personne à l'autre, selon ses dépenses énergétiques, son alimentation et les saisons.

    Besoins en eau : 1 ml par calorie


    Nous avons besoin de 1 ml d'eau pour chaque calorie que nous dépensons. Lorsque nos dépenses énergétiques sont de 2000 calories (moyenne féminine), c'est 2 litres d'eau qui nous sont nécessaires. Lorsqu'il s'élèvent à 2500 calories (moyenne masculine), il faut alors 2,5 litres d'eau. Mais il n'est pas nécessaire pour autant d'en boire 2 ou 2,5 litres car nous mangeons de l'eau à chaque repas.

    Tous les aliments contiennent de l'eau

    Tous les aliments, sauf le sucre et l'huile, contiennent de l'eau. Les fruits et les légumes en sont les plus riches : 90 % en moyenne.

    Quand nous mangeons les bonnes quantités de fruits (300 g) et de légumes (500 g) quotidiennes, voilà déjà bien plus d'un demi-litre d'eau (700 g environ) engrangé. Et lorsqu'une partie des légumes est transformé en soupe, cela fait encore plus d'eau !
    Il y a aussi de l'eau dans tous les produits laitiers (50 à 85 %), dans les viandes et les poissons (60 à 80%), dans les pâtes, le riz et les autres céréales (on les cuit dans de l'eau qu'ils absorbent !).

    Tout cela fait que nous arrivons largement à manger plus d'un litre d'eau chaque jour. Sauf si l'on fait l'impasse sur les fruits et les légumes (ce qui est très mauvais pour la santé !), on peut estimer que nous mangeons 1,5 litre d'eau chaque jour. Quand les besoins en eau sont de 2 litres, cela ne fait plus qu'un demi-litre à boire !
    Et quand on ajoute à cela le bol (25 cl en moyenne) de lait ou de café ou de thé du matin, les autres thés ou cafés dans la journée, il ne nous reste même pas un quart de litre d'eau pure à ingurgiter ! Si par malheur nous sommes consommateurs de boissons sucrées, alors on n'a plus du tout besoin d'eau pure, mais nous fichons en l'air - faut-il le rappeler ? - notre équilibre alimentaire.


    Chaleur, climatisation et sel augment les besoins en eau

    En hiver, nous vivons souvent dans une atmosphère surchauffée. Nous sommes très couverts. Tout cela nous fait insidieusement transpirer et augmente donc nos besoins en eau. Il est donc nécessaire de boire plus et de préférence de l'eau pure car si nous nous désaltérons avec des cafés et des thés, nous majorons notre dose de caféine, et ce n'est pas vraiment bénéfique pour notre système nerveux. En plus, la caféine suscite une rapide envie de pipi, ce qui induit alors un cercle vicieux qui peut devenir déshydratant.

    Sel et eau sont liés dans notre organisme. Lorsque l'on mange quelque chose de très salé, le besoin en eau se fait assez vite sentir dans les heures suivantes tout simplement par la soif qui donne alors envie d'un bon grand verre d'eau bien désaltérant !

    Selon les jours, les circonstances climatiques, l'alimentation, les besoins en eau pure sont finalement très variables.


    source
     

Partager cette page