Les ‘enfants’ d'Eto’o resteront au Barça jusqu'à leur 18 ans

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 30 Décembre 2009.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    L'avenir d'une des meilleures fournées de footballeurs du Cameroun pourrait dépendre des relations Eto’o-Barça...


    [​IMG]

    Au centre de formation du FC Barcelone un total de 15 joueurs de la fondation Samuel Eto’o vivent avec une certaine préoccupation ce qu'il s'est produit l'été dernier entre leur parrain et mécène. Le départ par la petite porte de l'attaquant camerounais a laissé de côté l'accord signé entre la fondation et l'entité catalane de promouvoir des joueurs du Cameroun au centre de formation blaugrana. Cet accord de collaboration entre les 2 entités s'achève le 30 juin 2010, il ne reste donc plus que 6 mois pour édifier un nouveau contrat.

    Quoiqu'il en soit, si aucun pacte n'est atteint, les Camerounais déjà présents au centre de formation pourront rester sans problème, car dès leur arrivée ils ont signé un contrat de 7 ans avec des bourses étudiantes étant tous mineurs. Ce qui revient à dire que lorsqu'ils seront majeurs, l'heure sera venue de négocier individuellement avec chacun d'eux. Cela ne se produira pas avant 2011 lorsque les négociations commenceront, car les plus âgés ont actuellement 16 ans.

    Les deux premiers cas pourraient être particulièrement délicats, car il s'agit de 2 joueurs appelés à devenir des cracks d'après tous les rapports techniques et le FC Barcelone ne voudra pas se défaire aussi facilement d'eux. Nous parlons de Gael Etock, un attaquant qui a explosé dans toutes les catégories de jeunes et qui depuis l'âge de 15 ans joue avec les juniors A avec des jeunes qui ont 3 ans de plus et qui, s'il n'y a pas de conte-temps, débutera la saison prochaine avec la filiale, et d'Armand Ella, un rapide et puissant ailier, qui joue avec les juniors B. Le FC Barcelone, s'il souhaite les retenir, devra leur proposer un contrat professionnel qui devra satisfaire les 2 parties.

    Le fait que la responsabilité des nouveaux contrats retombe sur la nouvelle direction pourrait faciliter les postures, bien que l'effet contraire pourrait se produire. Les nouveaux responsables du centre de formation devront décider de l'avenir de chacun de ces jeunes joueurs avec les propres protagonistes et leur agent commun, José Maria Mesalles.

    La liste des joueurs amenés par la fondation Eto’o depuis le début de l'accord est interminable. Certains ont décidé de partir après avoir joué quelques saisons, comme le défenseur Tina Tina, qui a rejoint la Damm. Mais la plupart sont là depuis la début, il y a 4 saisons, offrant des prestations plus que satisfaisantes. Mis à part Ella et Etock, des joueurs comme Enguene, un milieu de terrain génial qui joue avec l'Infantil A, Dongou ou Meva sont présents dans les esprits de tous les recruteurs européens. Les 2 derniers à rejoindre le centre de formation sont venus lorsque les relations entre Eto'o et le Barça étaient au plus bas, dû aux déclarations de l'un et de l'autre. Même ainsi, un jeune gamin de 11 ans, qui s'appelle curieusement Nelson Mandela et Camara ont rejoint le centre de formation blaugrana de la main de la fondation Samuel Eto’o.

    Au total, 15 jeunes avec un avenir prometteur font partie des solides fondamentaux de la cantera du FC Barcelone.


    source

     

Partager cette page