Les Adieux d'un invité: Ramadan

Discussion dans 'toutes les poésies...' créé par A_mir, 2 Novembre 2005.

  1. A_mir

    A_mir les causes perdues...

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Salamo alaykoum


    poème dédié à tous les nostalgiques de Ramadan...écrit pendant l'i'tikaf de
    la part de votre frère Jamaleddine.

    Les Adieux d'un invité : Ramadan
    C'est le moment de vous présenter mes adieux
    Espérant vous retrouver dans un moment radieux
    Pour témoigner auprès de Dieu pour vous
    Le jour fixé pour un Grand rendez-vous
    Je vous remercie de votre accueil chaleureux
    Vous quitter est pour moi un instant douloureux
    Dieu, m'a choisis sur tous les autres mois
    En m'embellissant de plusieurs choses à la fois
    Mon premier honneur fut, lorsque Mohammed le Béni
    A reçu de son Seigneur des versets bien garnis
    Par l'intermédiaire du Véridique; l'Ange Gabriel
    Chargé de communication entre la Terre et le Ciel
    Des versets qui sont Lumière et Guidance
    Pour celui qui donne au Coran de l'importance
    J'étais honoré par les clôtures du Livre de Dieu
    Lu et psalmodié dans plusieurs lieux
    Ravi de voir régner la fraternité
    Exprimé par maintes façon de solidarité
    Des actes qui montrent votre générosité
    Et qui expriment votre sincérité
    Avant de vous quitter, j'ai quelques plaintes
    Que je vous transmettrai sans feinte
    L'une vient de mes frères, les autres mois, un peu Jaloux
    Qui trouve le cheminement des musulmans un peu mou
    L'autre vient du Coran, qui ne comprend pas
    Pourquoi en dehors du Ramadan vous ne le lisez pas
    Et une dernière, émanant de la Maison où vous êtes
    Qui se demande pourquoi, après moi, elle reste déserte
    Durant trente jours vous avez allumé la Flamme
    En vous purifiant et nourrissant vos âmes
    Vous vous êtes rapproché du tout Clément
    Qui est Proche de vous en tout moment
    Je pars en laissant la place à un prochain Ramadan
    Que vous vivrez si vous êtes encore en Vie Ô Musulman
    Au revoir mes chères créatures de Dieu
    Espérant vous revoir demain parmi les Pieux.


    Jamal Eddine
    27 Ramadan 1426
     

Partager cette page