Les anecdotes de la rencontre de la finale de la Copa del Rey

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 15 Mai 2009.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Voici quelques petites anecdotes de cette finale de la Copa del Rey

    Le meilleur cadeau pour Touré : l’Ivoirien n’a pas pu célébrer son anniversaire de meilleure manière puisqu’il fête aujourd’hui ses 27 ans. Il inscrit un but superbe et devient champion de la Coupe du Roi.


    Messi a joué sa première finale : depuis qu’il est en équipe première, Leo Messi n’a jamais disputé une finale officielle avec le Barça.

    Ils ont tous voyagés sauf Iniesta et Marquez : seuls ces deux joueurs n’étaient pas présents pour le 25ème sacre du Barça. Iniesta était resté à Barcelone pour continuer sa récupération pour la Finale de Rome tandis que Marquez préférait ne pas se déplacer avec ses béquilles. Henry, Alves, Abidal et même l’argentin Gabi Milito ont voyagé jusqu’à Valence pour supporter leurs coéquipiers.

    Cantalejo a pris des photos avant le match : l’arbitre de la finale de la Coupe, Medina Cantalejo, a pris quelques photos du stade de Mestalla une heure et demie avant le match. L’arbitre a voulu immortaliser la scène de l’une des plus belles finale de Coupe de ces dernières années.

    Toquero entre dans l’histoire : le vitorien Gaizka Toquero est entré dans l’histoire en devenant le premier joueur à disputer une finale de Coupe du Roi où il a été curieusement éliminé de la compétition. En effet, le jeune joueur avait entamé la saison avec Eibar (prêt) avant de revenir cet hiver à l’Athletic et ce mercredi, il a eu l’opportunité de jouer.

    Plusieurs pancartes indépendantistes retirées : la police a réquisitionné près de 5.000 pancartes indépendantistes de la ‘Jeunesse Nationaliste de Catalogne’. Les autorités ont ainsi retiré des affiches où il était mis ‘Catalonia is not Spain’.

    Difficultés pour travailler : les journalistes de RAC-1 (radio catalane) se sont plaints de ne pas pouvoir retransmettre le match de manière très commode. En effet, sur les corners, les commentateurs devraient sortir de leur cabine pour pouvoir suivre l’action.

    Insultes aux africains du Barça : nous savons maintenant la signification du geste de Touré après avoir marqué le but de l’égalisation. Apparemment, plusieurs supporters de l’Athletic auraient insulté les joueurs africains du Barça.

    « Guardiola, fais sortir Messi » : le message était assez clair de la part du public catalan. Lorsque le match était acquis, les supporters ont demandé à l’unisson le changement de l’argentin. Il reste la finale de la Champion’s et le risque qu’il se blesse a fait s’arracher les cheveux des supporters présents à Mestalla.

    La seconde plus grosse goleada en Coupe : le Barça n’avait marqué que une seul fois plus de but en finale de Coupe du Roi. C’était face à Irun (5-1) en 1922.

    Une canette pour Alves : alors que le score était déjà de 4-1, Alves a reçu une canette sur la tête. Il ne faisait aucun doute qu’elle provenait des supporters de l’Athletic qui ont très vite récriminé l’attitude de l’agresseur. Face à cet incident, le comportement des supporters de l’Athletic a été plus qu’exemplaire, déjà qu’ils assumaient la défaite avec sportivité et n’ont pas cessé d’encourager leur équipe malgré qu’elle perdait.

    L’authentique ‘Roi des Coupes’ : à la fin de la rencontre, tous les joueurs du Barça ont enfilé un t-shirt où il était inscrit 25 ‘Roi des Coupes’. Pour sa part, Dani Alves portait un design réalisé par un ami et où on pouvait lire deux phrases « Combien est-ce que ça vaut ? Ca n’a pas de prix ! »

    Euphorie collective lors de la célébration : on a pu vivre plusieurs choses sur la pelouse de Mestalla. Sylvinho portait le maillot d’Iniesta et Gabi Milito a rejoint le groupe entre autre.



    fcbarcelonaclan
     

Partager cette page