Les attaquants s'illustrent lors de la première journée du championnat : Le Raja s'of

Discussion dans 'Maroc' créé par Info du bled, 1 Septembre 2009.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    [​IMG]
    Trois victoires à l'extérieur, une seule issue de parité et seize buts d'inscrits, tel est le bilan de cette journée inaugurale du Championnat national de première division de football élite dont les débats ont eu lieu en fin de semaine.
    Un tour de chauffe qui reste crédité d'une bonne note, puisque le fameux zéro pointé ayant l'habitude de sanctionner les issues des rencontres n'a pas été à l'ordre du jour. Les goleadors ont annoncé la couleur d'entrée, pourvu que ça soit un bon signe pour la suite du concours. A propos de cette first journée, il y a lieu de parler en premier du match au sommet qui a mis aux prises au Complexe Mohammed V à Casablanca le Raja et les FAR. Une explication durant laquelle les joueurs, malgré le jeûne, n'ont pas manqué de se donner à fond pour offrir au public un spectacle à la hauteur du standing des deux équipes. Il y avait du volume et de l'engagement dans le jeu, surtout de la part des Verts qui ont débuté le match du bon pied. Mais ce n'était que partie remise, du fait qu'une fois l'orage du premier quart d'heure passé, les partenaires de Mohamed Madihi ont essayé de porter le danger dans le camp adverse.
    Au cours de la seconde période, l'intensité n'a pas baissé, même si la vigilance a pris le dessus. Les deux protagonistes ont pratiquement fait jeu égal, mais c'est le Raja qui a su exploiter à bon escient l'occasion qui s'était présentée grâce à Djim Nogom, auteur d'un fort joli but. Après l'ouverture du score, les Verts ont reculé d'un cran en arrière, laissant l'initiative aux joueurs des FAR qui n'ont pu revenir à la marque, d'autant plus que leur tâche s'était compliquée davantage après l'expulsion du défenseur Laâbi.
    Si cette victoire ne devra point entamer pour autant le mental des protégés de Walter Meuus, elle devra, au contraire, booster le moral de la bande de Carlos Mozer qui a réussi dès la première journée à s'offrir un gros morceau du football national. A l'instar du Raja, d'autres clubs peuvent se targuer de leur joli coup. C'est le cas de l'Olympique de Safi qui a disposé à l'extérieur du Moghreb de Tétouan par un à zéro, but de l'inévitable Mahdi Namli, ou encore du Kawkab de Marrakech qui s'est contenté du strict minimum (1-0), surclassant à domicile l'Olympique de Khouribga grâce au Brésilien du club Louis Escer Jeffersson. Le quatrième match programmé dimanche entre la JSM et le MAS s'est soldé par un nul, un but partout. Les Fassis ont été les premiers à trouver la brèche par l'entremise de leur nouvelle recrue zemmourie Driss Belamri, au moment où les locaux n'ont pu égaliser qu'à quatre minutes du coup de sifflet final, suite à une réalisation d'Amine Trafeh. Pour ce qui est des autres rencontres avancées, le bal de la compétition a été ouvert, vendredi en nocturne au stade El Abdi à El Jadida, par le match DHJ-IZK. Les Zemmouris ont cru avoir tenu le résultat recherché, le nul blanc à l'extérieur, mais c'était sans connaître la détermination des Jdidis qui ont renversé la tendance au temps additionnel. Samedi, trois confrontations ont été à l'ordre du jour. L'ASS, qui se produisait à la maison, a assuré l'essentiel face au KAC, scellant le sort de cette partie sur le court score d'un but à zéro. Une entrée en matière complètement ratée pour le WAF et le FUS, les deux formations qui ont retrouvé cette saison la cour des grands. Les Fassis ont été laminés par le Hassania (3-1), tandis que les Rbatis ont cédé le pas devant le WAC, vainqueur sur le score de trois à deux. A rappeler que le championnat fera relâche la semaine prochaine pour laisser place au match de dimanche du Onze national à Lomé contre le Togo pour le compte de la quatrième journée des éliminatoires jumelées de la CAN et du Mondial 2010.








    Source : libe.ma
     

Partager cette page