Les autorités françaises évoquent une menace terroriste

Discussion dans 'Info du monde' créé par @@@, 20 Septembre 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Les autorités ont évoqué lundi une menace d'attentat terroriste sur le sol français et une enquête judiciaire a été ouverte.

    De source policière, on évoque un renseignement venu d'Algérie faisant état de la possibilité d'un attentat suicide dans les transports en France avec une femme kamikaze, une information relayée notamment par RTL, qui cite une source "proche du ministère de l'Intérieur".

    Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire de police confiée à la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) et à la section anti-terroriste de la Brigade criminelle pour vérifier la pertinence de ce renseignement, a dit une porte-parole.

    Cette procédure est monnaie courante en matière de terrorisme. Le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, a évoqué un danger, sans fournir de détails, et en précisant que le plan Vigipirate restait au niveau "rouge", avant-dernier niveau d'alerte avant le stade "écarlate".

    "La menace terroriste est réelle et notre vigilance est donc aujourd'hui renforcée. Le message que je porte est donc un message de très grande vigilance, mais en même temps (il faut) rassurer les Français car nous avons mobilisé tous les moyens", a-t-il dit à la presse.

    Les surveillances policières ont été renforcées ces derniers jours autour des édifices publics et des lieux de culte juifs, notamment pour la fête religieuse du Yom Kippour. La semaine dernière, la Tour Eiffel a été évacuée à la suite d'une fausse alerte à la bombe.

    La police fait aussi état de craintes quant au possible retour de Français partis combattre en Irak aux côtés des insurgés islamistes, un phénomène connu depuis l'invasion de l'Irak en 2003 et qui concerne quelques dizaines de jeunes gens.


    http://www.lepoint.fr/les-autorites...e-menace-terroriste-20-09-2010-1238695_19.php

     
  2. Isli80

    Isli80 Bannis

    J'aime reçus:
    36
    Points:
    0
    Wallahila had Fransa ila katsbar...Bouzebbal lli moudda hadi 8ajém 3liha kayakoul maktltha, wi chrab chrab8a wi lbas lbas8a la khddam la mchoumér...ou fllil kaybricouli 9anboula ifra3 bi8a une gare ou une station métro...

    Sarkozy ma7gar gha 3la les ROMs msakén, oumkhalli mmaline l7i ou l7nakér des pseudo musulmans terroriser son pays...
     
  3. odejiste

    odejiste Pervers Certifié

    J'aime reçus:
    281
    Points:
    83
    wlad ladina galik on évoque un renseignement venu d'Algérie faisant état de la possibilité d'un attentat suicide dans les transports en France avec une femme kamikaze, jaboha m3a l'interdiction du burka, ils cherchent de se montrer qu'ils ont raison dans leurs choix et convainc leurs population. [27h]

    Sir a sarko lah ye3tik chi mouta bhal dial sharon. [41h]
     
  4. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
  5. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Femme kamikaze à Paris : "peu crédible"


    Le renseignement sur une femme voulant mener un attentat kamikaze dans Paris, qui a mobilisé dernièrement les services de sécurité français, paraît finalement "peu crédible", indique aujourd'hui le directeur général de la police nationale (DGPN) Frédéric Péchenard dans Libération.

    Le parquet antiterroriste de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour vérifier ce renseignement, fourni par la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI).
    L'hypothèse de la femme kamikaze, "c'est une information que nous avons eue, mais qui, aujourd'hui, sans rentrer dans les détails opérationnels, paraît peu crédible", explique le DGPN au quotidien.

    M. Péchenard revient sur la journée du 16 septembre, au cours de laquelle les autorités avaient annoncé un renforcement de la menace terroriste en France.

    "On m'a réveillé à 1 heure 30 du matin, le 16 septembre, pour m'informer du renseignement d'un service ami sur un projet d'attentat à Paris le jour même. Nous avons pris toutes les mesures de vigilance accrues dans les lieux publics, les gares et aéroports. Evidemment, cette menace a perdu de sa crédibilité dans la mesure où il ne s'est rien passé", admet le DGPN.

    Néanmoins, "la menace terroriste existe bel et bien, elle est réelle", et "nous avons un pic de dangerosité et des inquiétudes ciblées", insiste le responsable. "Nous déjouons en moyenne deux attentats chaque année".
    Il appelle chacun à "rester serein", alors que les fausses alertes à la bombe se multiplient ces derniers jours.



    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...0-le-projet-kamikaze-a-paris-peu-credible.php
     

Partager cette page