Les bienfaits de la musique

Discussion dans 'Santé & Beauté' créé par chamsounette, 11 Décembre 2009.

  1. chamsounette

    chamsounette Bannis

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    Comme le dit l’adage très connu, « la musique adoucit les mœurs ». Je ne sais pas vous, mais moi, il m’est très difficile de me passer de musique. La musique produit toute sorte d’émotions. En écoutant une chanson ou un opéra ou un grand orchestre, on peut passer du rire aux larmes. Ainsi, un instrument m’émeut particulièrement, le violoncelle. D’un autre côté, en écoutant les chansons de Lynda Lemay, par exemple, je peux sourire et à la chanson suivante, je peux être touchée.

    Mais, pour moi, la musique a une autre fonction, elle me permet de me concentrer plus facilement. Quand j’ai un livre ou un article à écrire, je me connecte sur Deezer (site d’écoute de musique gratuite), je baisse le son et je me mets à réfléchir et… à écrire. A partir du moment où je ne me rends même plus compte de ce que j’écoute, je peux dire que je suis totalement concentrée. Bien entendu, toutes les musiques ne m’aident pas dans ma concentration : trop de rythmes, trop de percussions sont à proscrire. En ce moment, j’écoute essentiellement du Reggiani. Je suis certaine que pour certains d’entre vous, il est inconcevable que vous écoutiez de la musique en travaillant. Mais, tout dépend des individus…


    En tout cas, une chose est sûre : la musique procure des émotions à tous, plus ou moins fortes. Elle ne laisse personne indifférent et il est extrêmement rare de rencontrer des individus qui n’aiment pas la musique ou qui n’en écoutent jamais. Elle fait partie de la vie, elle est parfois même ancrée en nous.

    La musique produit de grands bienfaits sur notre corps et notre moral. En période de stress, écouter une musique douce, relaxante vous apaisera d’emblée et vous vous sentirez mieux après. A contrario, si vous être fatiguée, écoutez de la musique entraînante (pourquoi pas le disco, remis au goût du jour en ce moment ; un bon Abba, par exemple) et vous reprendrait du poil de la bête, comme on dit.

    Les vertus de la musique sont d’ailleurs de plus en plus reconnues, à tel point que le milieu médical l’utilise à des fins thérapeutiques. On appelle cela la musicothérapie. Que ce soit en période périnatale, au moment de l’accouchement ou après, en période de crises profondes ou de maladies graves, la musique aide les patients à surmonter plus facilement les évènements et les douleurs.

    Ainsi, le fœtus de huit mois réagirait aux sons et à la musique plutôt graves ; mais rien ne prouve qu’ils seront plus intelligents s’ils ont entendu durant la grossesse de la musique classique. Toutefois, écoutez de la musique douce et relaxante durant la grossesse permet à la future maman de se détendre et de se relaxer plus facilement. De la même façon, mettre de la musique apaisante durant l’accouchement lui permettra d’accoucher dans une plus grande sérénité.

    Au-delà de son côté relaxant, apaisant, la musique peut également servir de thérapie. Elle aiderait le malade à aller mieux. En France, contrairement à d’autres pays européens, la musicothérapie n’est pas une discipline médicale à part entière. Toutefois, il semblerait que la musique ou plutôt certains sons bien particuliers, style chants de baleine, chants d’oiseaux, bruits de mer, de nature, etc. soient efficaces pour accompagner la guérison ou l’apaisement de certains malades. La musique permettrait ainsi de calmer les douleurs, de limiter le stress, de soulager certains handicaps, d’adoucir certains cas de démence. Comme elle a un effet relaxant certain, elle atténue le stress et libère les endorphines, qui ont des propriétés calmantes et analgésiques. En outre, la musique permet de s’ouvrir vers l’extérieur et de communiquer avec les autres. Elle serait particulièrement efficace pour les autistes, dans la mesure où elles les stimule, leur donne confiance en eux et les rend plus « sociables ».

    En France, il existe de nombreux thérapeutes, spécialistes en musicothérapie. Comme pour tout, si cette discipline vous intéresse, méfiez-vous, n’allez pas au premier venu. Essayez de vous renseigner avant, afin de ne pas avoir affaire à une secte. En plus, adressez-vous au bon spécialiste car comme personne ne réagit de la même façon en écoutant le même morceau de musique, il faut que vous trouviez la bonne personne qui vous guidera au mieux dans le choix de la musique qui pourra vous aider à aller mieux.

    Quoi qu’il en soit, même sans aller jusqu’à la musicothérapie, vous pouvez, vous-même, vous concocter de petites séances de musique qui vous aideront à vous apaiser ou à vous stimuler. Faites ainsi le plein d’émotions et vous vous sentirez mieux dans votre vie. Comme le disait, Nietzsche, « sans musique, la vie serait une erreur ».

    Co-auteurs : BRUNET Isabelle (spécialiste en développement personnel) et GAWELIK Katy (Docteur en droit, spécialiste en bien-être et en épanouissement personnel)
    Source : Contenu-Gratuit.com
     
  2. الهنوف

    الهنوف cheval de desert rose ...

    J'aime reçus:
    42
    Points:
    48
    pour moi na9dar manakolch nhar kamel mais mana9darch mansma3ch ma musique..
    kan9ra biha wnakhdam biha wnach9a fdar biha wnafra7 biha wnahzan biha.. dima presente f7yati..depuis mon enfance..la musique qlq chosz de magie..w3andha des efets ktar man dwa...[06h]
     
  3. فارس السنة

    فارس السنة لا اله الا الله

    J'aime reçus:
    326
    Points:
    83

Partager cette page