Les bikinis poussent les hommes à voir les femmes comme des objets

Discussion dans 'Faits divers' créé par Minouchat_TOP, 9 Juillet 2009.

  1. Minouchat_TOP

    Minouchat_TOP Äme PuRE

    J'aime reçus:
    116
    Points:
    0
    Désolé si déjà posté..

    _
    Les bikinis poussent les hommes à voir les femmes comme des objets


    Regarder les images de corps de femmes active une région du cerveau de l’homme associée à l’utilisation des outils. Photo : Getty sur The Guardian

    Des scans de cerveau ont montré que quand des photos de femmes légèrement vêtues sont présentées devant des hommes, la région du cerveau associée à l’utilisation des outils est activée.

    Les hommes ont tendance à associer les images de femmes présentées d’une manière sexualisée, à des verbes d’action à la première personne « Je pousse, je saisis, je manipule », dit la chercheuse Susan Fiske, professeur de psychologie à l’université de Princeton.

    Dans un résultat « choquant », souligna Fiske, des hommes étudiés n’ont même pas montré d’activité dans la région du cerveau qui réagit habituellement quand une personne réfléchit sur les intentions d’une autre personne.

    Ceci veut dire que ces hommes voient les femmes comme « invitantes sexuellement, mais ils ne réfléchissent pas à leurs pensées », dit Fiske. « L’absence d’activation dans la perception sociale est vraiment bizarre, car cela arrive rarement ».

    Déshumanisation

    Fiske et ses collègues ont demandé à 21 volontaires mâles hétérosexuels de faire un test permettant de noter les gens selon leur attitude sexiste. On leur a ensuite présenté des photos de femmes et d’hommes légèrement ou complètement vêtus.

    La plupart des hommes se sont mieux rappelés les photos de femmes sans tête en bikini, même s’ils n’avaient regardé la photo que pour deux dixièmes de seconde, déclara Fiske ce weekend à Chicago durant la rencontre annuelle de l’ « American Assocation for the Advancement of Science ».

    Les hommes qui avaient obtenu les notes les plus élevées en tant que « sexistes hostiles » - Ceux qui voient les femmes comme dominantes et envahissantes de l’espace masculin – n’ont pas montré d’activité cérébrale qui aurait indiqué qu’ils avaient vu les femmes en bikini comme des humains avec une pensée et des intentions.

    Les scientifiques avaient constaté cette absence d’activation une seule fois seulement par la passé, dans une étude où l’on a présenté aux personnes testées des photos rebutantes des clochards et des drogués.

    Si une étude similaire était conduite avec des femmes, Fiske déclara à « National Geographic News », il serait difficile de prédire si une femme, à qui on aurait présenté la photo d’un homme légèrement vêtu, le déshumaniserait de la même manière.

    Des psychologues évolutionnistes ont proposé que les femmes avaient tendance à chercher les hommes qui ont du pouvoir et de la richesse. Aussi, des collègues à Fiske ont suggéré de réaliser une étude similaire sur des femmes en leur présentant des images d’hommes avec des voitures luxueuses et d’autres signes de richesse.
    Mais Fiske ne pense pas qu’une telle étude fonctionnerait de la même manière, car les femmes réagissent habituellement aux hommes qu’elles désirent « en interprétant leurs pensées, en réfléchissant à ce qui les intéresseraient et en essayant de leur plaire », dit-elle.

    Traduit, le 09/07/2009

    http://news.nationalgeographic.com/n...n-objects.html
     

Partager cette page