Les Blacks de plus belle

Discussion dans 'Autres Sports' créé par oisis73, 26 Décembre 2008.

  1. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    [​IMG]

    Sur la scène internationale, l'année 2008 a été marquée par le retour au premier plan des All Blacks. Meurtris par leur échec en quarts de finale de la Coupe du monde 2007, les Néo-Zélandais ont rebondi, entre une 4e victoire de rang dans le Tri-Nations et un Grand Chelem britannique en novembre.

    Graham Henry le sait. L'échec de la Coupe du monde 2007, un de plus, un de trop dans l'histoire néo-zélandaise, ne sera pas effacé d'ici le prochain mondial. En 2011, chez eux, les All Blacks auront l'obligation d'être sacrés champions du monde. D'ici là, la pilule ne passera pas. Mais le sélectionneur de la Nouvelle-Zélande, confirmé dans ses fonctions malgré l'élimination en quarts de finale face à la France l'an dernier, peut la rendre moins amère. Pour cela, les Blacks doivent gagner. Encore et toujours. A ce titre, l'année 2008 aura rempli son rôle, replaçant les hommes en noir au sommet de la hiérarchie mondiale. Un an trop tard, certes. Ou trois ans trop tôt.

    Comme le soulignait Richie McCaw avant le Tri-Nations cet été, ce qui est fait est fait. Les Blacks n'ont pas gagné la Coupe du monde 2007, dont ils étaient pourtant les grandissimes favoris. "Nous devons continuer, comme si rien de tout ça n'avait existé. Il faut se relever et se battre. Je ne connais pas d'autre façon de vivre ", avait confié le capitaine. Manifestement, le douloureux échec du Millennium a été digéré. En 2008, comme au bon vieux temps, pas si vieux d'ailleurs, la Nouvelle-Zélande a tout dévasté sur son passage: victoire dans le Tri-Nations, dans la Bledisloe Cup, puis, pour couronner le tout, une Grand Chelem dans les iles britanniques au moins de novembre.


    Henry: "Je suis fier de ce groupe"

    Les chiffres ne trompent pas. Avec 13 victoires en 15 matches, 489 points marqués contre 201 encaissés et 56 essais contre 20, les joueurs de Graham Henry ont laminé la concurrence, même s'ils semblent posséder une marge légèrement inférieure à celle qui était la leur en 2005 et 2006. Les Blacks semblent peut-être un peu moins flamboyants qu'il y a quelques saisons, mais ils ont gagné en rigueur ce qu'ils ont abandonné en magie. Leur tournée européenne fut saisissante sur ce point, puisqu'ils n'ont pas encaissé le moindre essai en quatre matches face à l'Irlande, l'Ecosse, le pays de Galles et l'Angleterre.

    Pour rendre cette copie presque parfaite, les Blacks ont dû partiellement reconstruire à certains postes, plusieurs joueurs majeurs ayant quitté, provisoirement ou définitivement, la sélection après le Mondial. C'est le cas de Chris Jack en deuxième ligne, de Jerry Collins en troisième ligne, de Byron Kelleher à la mêlée ou encore de Luke McAlister derrière. Mais les cadres fidèles au poste n'ont pas failli. Henry a ainsi su relancer son ouvreur Dan Carter, dont l'année 2007 en retrait explique en partie la nouvelle désillusion néo-zélandaise en Coupe du monde. Même si sa réussite dans les tirs aux buts cet automne a été médiocre (62,5 %), le nouvel ouvreur de Perpignan a retrouvé son emprise sur le jeu.

    Les Blacks ont donc repris la seule place qui leur sied dans la hiérarchie mondiale. Depuis cinq ans, ils ont toujours été les meilleurs. Sauf au moment de la Coupe du monde 2007. "Je suis fier de ce groupe. Il a fait preuve d'une très grande force de caractère tout au long de cette année", note Graham Henry, qui va pouvoir travailler avec davantage de sérénité après le flot de critiques de l'automne 2007. En Nouvelle-Zélande, c'est presque un luxe...

    .TRI NATIONS

    5 juillet - Nouvelle-Zélande-Afrique du Sud: 19-8
    12 juillet - Nouvelle-Zélande-Afrique du Sud: 28-30
    26 juillet - Australie- Nouvelle-Zélande: 34-19
    2 août - Nouvelle-Zélande-Australie: 39-10
    16 août - Afrique du Sud- Nouvelle-Zélande: 0-19
    13 septembre - Australie- Nouvelle-Zélande: 24-28

    .TESTS

    7 juin - Nouvelle-Zélande-Irlande: 21-11
    14 juin - Nouvelle-Zélande-Angleterre: 37-20
    21 juin - Nouvelle-Zélande-Angleterre: 44-12
    3 septembre - Nouvelle-Zélande-Samoa: 101-14
    1er novembre - Nouvelle-Zélande-Australie: 19-14 (Bledisloe Cup)
    9 novembre - Ecosse- Nouvelle-Zélande: 6-32
    16 novembre - Irlande-Nouvelle-Zélande: 3-22
    19 novembre - Munster-Nouvelle-Zélande: 16-18
    23 novembre - Galles-Nouvelle-Zélande: 9-29
    30 novembre - Angleterre-Nouvelle-Zélande: 6-32


    rugbyrama
     

Partager cette page