Les blessures

Discussion dans 'Discussion générale' créé par sissina, 6 Septembre 2005.

  1. sissina

    sissina Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Il était une fois un garçon avec un sale caractère.


    Son père lui donna un sachet de clous et lui dit d'en planter un dans la barrière du jardin chaque fois qu'il perdrait patience et se disputerait avec quelqu'un.

    Le premier jour, il en planta 37 dans la barrière.

    Les semaines suivantes, il apprit à se contrôler et le nombre de clous plantés dans la barrière diminua jour après jour.

    Il avait découvert qu'il était plus facile de se contrôler que de planter des clous... Finalement arriva le jour où le garçon ne planta pas le moindre clou dans la barrière.

    Alors il alla voir son père et lui dit que pour ce jour, il n'avait pas planté de clou. Son père lui dit alors d'enlever un clou dans la barrière pour chaque jour où il n'aurait pas perdu patience.

    Les jours passèrent et finalement, le garçon put dire à son père qu'il avait enlevé tous les clous de la barrière. Le père conduisit son fils devant la barrière et lui dit: "Mon fils, tu t'es bien comporté, mais regarde tous les trous qu'il y a dans la barrière. Elle ne sera plus jamais comme avant. Quand tu te disputes avec quelqu'un et que tu lui dis quelque chose de méchant, tu lui laisses une blessure comme celle-là. Tu peux planter un couteau dans un homme et après, lui retirer, mais il restera toujours une blessure..."

    Peu importe combien de fois tu t'excuseras, la blessure restera. Une blessure verbale fait aussi mal qu'une blessure physique.

    Les amis sont des bijoux rares, ils te font sourire et t'encouragent. Ils sont prêts à t'écouter quand tu en as besoin, ils te soutiennent et ils t'ouvrent leur coeur .



    Travaille comme si tu n'avais pas besoin d'argent.

    Aime comme si personne ne t'avait jamais fait souffrir .

    Danse comme si personne ne te regardait .

    Chante comme si personne ne t'écoutait .

    Vis comme si le paradis était sur terre .


    Qu'ALLAH nous guide INCHALLAH
     
  2. sarrita

    sarrita Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    oui,vraimnt..mais le temps est susceptible d'effacer tout [06c]...avec une bonne volonté tout pourra etre surpassé,ceci en parlant des gens qui ont été blessés..d'autre part,un merci,des excuses sont la moindre des choses à fournir quand on a blessé qqn d'autre..est ça peut bien aider à surpasser la crise...

    _________________________________________________
    [​IMG]
     
  3. Stutu

    Stutu Citoyen

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    38
    Re : Les blessures

    tbarkellah 3lak a sissina histoire tres touchante..


    Peu importe combien de fois tu t'excuseras, la blessure restera. Une blessure verbale fait aussi mal qu'une blessure physique. exact!!! makdeboush feha ..
     
  4. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Re : Les blessures

    sissina: merci bien, une belle histoire, a mediter [33h]
     
  5. NoUnOuS

    NoUnOuS Prepare to Die x____x

    J'aime reçus:
    33
    Points:
    0
    Re : Les blessures

    sa fait plus mal , est c'est plus profond est sa ne guérit jamais :(

    hélas , y'en a qui ne comprenne pas sa ;((((((
     
  6. milagro

    milagro Visiteur

    J'aime reçus:
    61
    Points:
    0
    Re : Les blessures

    mille merciiiiii sissina pour la belle histoire !!
    que je compte imprimer d'ailleurs.
    et comme a ecrit freil c'est à méditer !
    [07h]
     
  7. jackie

    jackie Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Les blessures

    oublier les bons gestes c'est facile mais les coups ca c'est impossibles
    dirr8a zinna toul 7yatek n8ar tdir8a khayba 8adik li8aydkrouk bi8a
    il faut metriser ses nerfs pour ne pas commaitre l'irréparable
    les histoires morales on en a besoin pour s'autocorriger

    lah ijazik b lkhir khti sissinna
     
  8. Arwen

    Arwen Visiteur

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    0
    Re : Les blessures

    c une belle lecon de morale...
    et oui les mots parfois pesent bien plus lourd ke les gestes et peuvent laisser des sequelles irreparables
    d ailleurs "al kalimato tayiba khayron min alfi sada9a"
     
  9. fassi

    fassi Citoyen

    J'aime reçus:
    15
    Points:
    38
    Re : Les blessures

    oui t'a raison quand un proche te blesse, la plaie guerrit mais elle laisse une cicatrice. cette cicatrice reste pour toujours.

    merci sissina
     
  10. nounouta

    nounouta Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Les blessures

    c'est trés instructif et ça laisse a réfléchir à deux fois avant de faire une méga connerie et de commettre l'irréparable!!bien que bcp de personne pardonne, les séquelles demeurent enterrées au fond de nous méme et préte à resurgir à n'importe quelle occasion!!!merci sincérment sissina pour cette leçon de moral ;-)
     
  11. A_mir

    A_mir les causes perdues...

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Re : Les blessures

    Pour relativiser un peu, je vous propose celle là:

    _________________________________________________
    C'est l'histoire de deux amis qui marchaient dans le désert. A un moment, ils se disputèrent et l'un des deux donna une gifle à l'autre. Ce dernier, endolori mais sans rien dire, écrivit dans le sable : "Aujourd'hui mon meilleur ami m'a donné une gifle". Ils continuèrent à marcher puis trouvèrent une oasis, dans laquelle ils décidèrent de se baigner. Mais celui qui avait été giflé manqua de se noyer et son ami le sauva. Quand il se fut repris, il écrivit sur une pierre "Aujourd'hui mon meilleur ami m'a sauvé la vie". Celui qui avait donné la gifle et avait sauvé son ami lui demanda : "Quand je t'ai blessé tu as écrit sur le sable, et maintenant tu as écrit sur la pierre. Pourquoi ?" L'autre ami répondit: "Quand quelqu'un nous blesse, nous devons l'écrire dans le sable où les vents du pardon peuvent l'effacer. Mais quand quelqu'un fait quelque chose de bien pour nous, nous devons le graver dans la pierre où aucun vent ne peut l'effacer". Apprends à écrire tes blessures dans le sable et à graver tes joies dans la pierre.
    _________________________________________________
     
  12. milagro

    milagro Visiteur

    J'aime reçus:
    61
    Points:
    0
    Re : Les blessures

    A_mir tu m'épates !!

    bravo , et merciiiiiiiiiiiii
    ;-)
     
  13. nounouta

    nounouta Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Les blessures

    géniallllllllllll A_mir!!! je retiendrai la leçon!! ;-)
     
  14. sarrita

    sarrita Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    [02c] [02c] [02c] [02c] [02c] [02c] [02c] [02c] [02c]

    @@A_mire : génial!!!!!!!!!!!!!!


    >>>il faut apprendre à pardonner,ou au moins à oublier les blessures..sinon on vivra tjr dans les ténèbres de l'amertume des mauvais souvenirs !
     
  15. kouki17

    kouki17 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Les blessures

    wow wonderful sissina,good story which means really a lot et c vrai ta raison il faut y penser bzfa avant de reagir car pas mal de fois safi kykoun trop tard de s'excuser alors k'on peut vrmnt se controler surtt ds 1certain age on devient mature et kan3arfou what to do in such specific situations wt all people machi just friends or beloved mais "koulchi"
     

Partager cette page