Les boissons énergétiques : un danger pour les jeunes ?

Discussion dans 'Santé & Beauté' créé par jijirose, 15 Février 2011.

  1. jijirose

    jijirose this is my life

    J'aime reçus:
    390
    Points:
    83
    [​IMG]

    Selon une récente étude américaine, les boissons énergétiques seraient dangereuses pour les enfants et les adolescents, principalement à cause de leur forte teneur en caféine.

    Les boissons énergisantes peuvent avoir de sérieux effets secondaires sur les enfants et les adolescents. A l'issue d'une étude publiée dans la revue Pediatrics, des médecins américains de l'université de Miami ont décidé de tirer la sonnette d'alarme. Selon les données qu'ils ont collectées de différentes sources, une consommation excessive de ces boissons pourraient entrainer chez les jeunes palpitations cardiaques, crises, irritabilité, hallucinations, attaques voire dans les cas les plus extrêmes une mort subite. Parmi les cas étudiés, les scientifiques rapportent par exemple celui d'une étudiante américaine de 18 ans hospitalisée 5 jours après avoir bu deux boissons.


    La principale cause des problèmes serait en fait la haute teneur en caféine, 4 à 5 fois plus élevée que celle des sodas. En cas de grosse consommation, la capacité stimulante de la substance deviendrait alors véritablement dangereuse pour de jeunes organismes. D'autant plus que cet impact pourrait bien être renforcé par les autres ingrédients contenus dans la boisson. Pour l'instant, les scientifiques n'ont pas réussi à déterminer la consommation "sûre" pour les enfants, adolescents et jeunes adultes. Mais ils appellent les médecins à interroger les jeunes et si nécessaire à les mettre en garde contre les risques de ces boissons. "Nous voulons décourager la consommation de routine", explique à l'AP le Dr Steven Lipshultz, qui a co-écrit le rapport.

    Désormais, les questions se portent donc sur les effets à long-terme des boissons énergisantes, en particulier chez les sujets sensibles. En attendant davantage d'études, les pédiatres américains ont suggéré de réguler les ventes au même titre que l'alcool ou la cigarette.


    source
     

Partager cette page